Fait inusité, le Costa Rica vient de voter une loi, qui, indirectement, permet le mariage entre personnes de même sexe, relèvent nos collègues américains du HuffPost, grâce à un article du quotidien La Nacion.

Lundi 2 juillet, les députés ont en effet approuvé une loi qui modifie l'article 22 du Code de la famille.

Le texte stipulait auparavant que seules les unions entre un homme et une femme étaient reconnues.

Le nouveau texte établit le droit à la reconnaissance, "sans discrimination contraire à la dignité humaine, des effets sociaux et économiques des unions de fait, notoirement constituées, uniques et stables, et dans une situation pouvant les faire prétendre à un mariage depuis plus de trois ans". En clair, les couples hétérosexuels et homosexuels vivant ensemble depuis au moins trois ans se verront accorder les même droits que les couples mariés (une fiscalité avantageuse par exemple).

La présidente peut encore poser son veto

Panique chez les députés quand ils se rendent compte des possibilités qu'ouvre la loi qu'ils viennent de voter. Manrique Ovieda de la PAC (Parti d'action citoyenne, d'orientation social-démocrate) a demandé à la Présidente, Laura Chinchilla, d'opposer son veto au projet de loi, affirmant qu'il se sentait "déçu" et qu'il avait "fait une erreur" en votant le texte.

Le texte ne devrait même pas être examiné aux yeux de Justo Orozco, membre du Parti de la rénovation du Costa Rica (à droite), qui a déclaré : "On ne peut pas donner des droits à ceux qui ne le méritent pas".

Pour le député José Maria Villalta, membre du parti de gauche Frente Amplio, les législateurs conservateurs n'ont tout simplement pas lu le texte dans sa totalité avant de l'approuver. Il reconnait, dans une interview à SDP Noticias, que la loi ouvre "la reconnaissance des droits pour les conjoints de même sexe".

Si la loi est approuvée, le Costa Rica se joindrait aux cinq pays d'Amérique Latine qui ont approuvé le mariage homosexuel. Le Brésil est le dernier pays en date, avec une loi datant du 14 mai 2013.

Pour en savoir plus sur les pays qui ont accordé le mariage aux couples homosexuels:

Loading Slideshow...
  • Les pays qui ont légalisé le mariage gay

    Dans certains de ces pays un système d'union civile à l'image de notre pacs a précédé l'accès au mariage civil. Tour d'horizon.

  • 2001 : Les Pays-Bas

  • 2003 : la Belgique

  • 2005 : L'Espagne

    mais aussi...

  • Le Canada

  • 2006 : L'Afrique du sud

    Sa constitution reconnait aussi l'égalité des citoyens en dépit de leur orientation sexuelle.

  • 2008 : La Norvège

    Un partenariat civil existait depuis 1993.

  • 2009 : La Suède

    Un partenariat civil existait depuis 1995.

  • 2010 : Le Portugal

    Pour autant, l'adoption n'y est pas autorisée.

  • 2010 : Islande

    La loi est entrée en vigueur le 27 juin 201010. Le jour même, la Première ministre lesbienne Jóhanna Sigurðardóttir s'est mariée avec sa compagne Jónína Leósdóttir

  • 2010 : Argentine

    Depuis, les homosexuels ont accès aux mêmes droits que les hétérosexuels.

  • 2012 : le Danemark

    Adopté le 15 juin 2012.

  • 2013: Uruguay

  • 2013: la Nouvelle-Zélande

  • 2013 : cocorico !

    Adoption incluse.

  • Brésil

    Le mariage gay y est autorisé dans 10 États.

  • États-Unis

    Le mariage gay est légal dans 9 États. La Cour suprême doit se prononcer bientôt ouvrant la voie à la possibilité d'une légalisation au niveau fédéral.

  • Mexique

    Le mariage gay n'est pas autorisé sur l'ensemble du territoire mais il est légal dans le district fédéral de Mexico et dans l'État de Quintana Roo.