NOUVELLES

L'Impact de Montréal et le FC Toronto font match nul 3-3 au BMO Field

03/07/2013 09:17 EDT | Actualisé 02/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - Hassoun Camara et Marci Di Vaio ont marqué à 1:23 d'intervalle en deuxième demie, mercredi, permettant à l'Impact de soutirer un match nul de 3-3 face au FC Toronto.

Camara a réduit l'avance des Torontois à 3-2 à la 68e, d'un tir vif à la gauche de Joe Bendik, puis Di Vaio a créé l'impasse 1:23 plus tard, redirigeant la passe de Felipe. L'Italien domine la MLS avec 11 buts cette saison.

Steven Caldwell avait fait 2-1 FC sur une tête à la 21e minute, convertissant un centre de Jeremy Brockie. Darren O'Dea a ensuite doublé l'avance d'un tir au sol à la gauche de Troy Perkins (24e), après avoir reçu la passe de Luis Silva.

«C'est sûr que je n'étais pas content à la mi-temps, a dit Mauro Biello, qui dirigeait l'Impact pour la soirée. Nous étions timides et nous manquions d'agressivité. Mais il faut donner crédit aux gars, ils sont revenus en force avec deux buts.»

Brockie a inscrit l'autre but du FC (2-8-7), qui marquait trois fois dans un match pour la première fois cette saison.

Andrés Romero a été l'autre marqueur du onze montréalais (9-4-3), qui compte un seul gain à ses quatre derniers matches.

L'Impact domine la ligue avec 30 buts marqués mais son total de buts alloués, 24, est aussi parmi les plus hauts.

«Oui, c'est quelque chose qui nous préoccupe un peu, a dit Biello. C'est bien rare que vous allez gagner en accordant trois buts à l'étranger. Nous devons y voir, et nous travaillons fort tous les jours. Nous regardons des séquences vidéo pour faire mieux. Tout est un apprentissage et oui, nous devons devenir meilleurs en défense.»

L'Impact l'a échappé belle à la 89e minute, quand un tir de Brockie a touché le poteau à la droite de Perkins.

Romero a marqué son deuxième but de la saison dès la première minute de jeu, mais le FC a répliqué cinq minutes plus tard.

Dès la première minute, O'Dea a fait une mauvaise tête et Romero a suivi avec une bonne touche, pour ainsi éloigner le ballon de Bendik.

Romero s'est retrouvé devant un filet presque abandonné, et la vaillante présence de Gale Agbossoumonde n'a pas suffi pour empêcher l'Argentin de marquer.

Brockie a créé l'impasse d'un tir puissant du pied gauche à la septième minute, après avoir reçu une passe bien avisée de Bobby Convey.

L'Impact est premier dans l'Est avec 30 points en 16 matches, deux points devant les Red Bulls de New York, qui ont disputé deux matches de plus que Montréal.

L'entraîneur-chef de l'Impact, Marco Schällibaum, et l'un de ses adjoints, Philippe Eullaffroy, étaient suspendus pour la rencontre.

Schällibaum a été puni pour avoir marché sur le terrain contre le Colorado au Stade Saputo, samedi dernier.

Eullaffroy a été sanctionné pour avoir lancé un ballon en direction du milieu de terrain Tony Cascio des Rapids, lors du même match.

Il s'agissait du quatrième de cinq matchs entre les deux équipes en 2013. L'Impact a gagné le premier duel 2-1 lors du match d'ouverture au Stade olympique, le 16 mars.

Le club montréalais a aussi remporté la série aller-retour contre le TFC 6-2 au total des buts, en demi-finale du Championnat canadien Amway, s'inclinant 2-0 le 24 avril au BMO Field, avant de l'emporter 6-0 le 1er mai, au Stade Saputo.

Les deux équipes vont aussi terminer la saison l'une contre l'autre à Toronto, le 26 octobre.

L'Impact disputera son prochain match à domicile dimanche, contre Chivas USA. Le club de la banlieue de Los Angeles se trouvait dernier dans l'Ouest avec trois gains et 12 points en 16 matches, avant de jouer à Dallas jeudi.

PLUS:pc