NOUVELLES

Le déficit commercial se creuse aux États-Unis

03/07/2013 09:22 EDT | Actualisé 02/09/2013 05:12 EDT

Le déficit commercial américain s'est nettement creusé en mai, la forte demande en provenance des États-Unis s'étant traduit par une envolée des importations de Chine et du reste du monde tandis que l'atonie de la croissance à l'international a pesé sur les exportations.

Selon des données publiées mercredi par le département du Commerce, ce déficit s'est creusé de plus de 12 % par rapport à avril, à 45 milliards de dollars, contre 40,1 milliards, un chiffre révisé le mois précédent.

Les économistes avaient tablé sur une légère contraction du déficit, à 40,1 milliards de dollars, par rapport à une estimation initiale pour avril d'un déficit de 40,3 milliards.

Le creusement du déficit commercial pourrait conduire des analystes financiers à revoir à la baisse leur prévision de croissance pour le deuxième trimestre.

Les importations ont augmenté de 1,9 % en mai, à 232,1 milliards de dollars, un plus haut depuis le record de 234,3 milliards établi en mars 2012.

Ajustées de l'inflation, les importations ont représenté en mai un record de 167,2 milliards de dollars.

Les importations en provenance de Chine ont bondi de 10,7 % à 36,6 milliards de dollars.

Les exportations ont reculé de 0,3 %, à 187,1 milliards de dollars, le recul des livraisons à l'étranger de biens de consommation, de produits alimentaires et de matériaux industriels ayant effacé l'effet de la hausse de celles d'automobiles, de composants automobiles et de biens d'équipement.

Reuters

PLUS:rc