NOUVELLES

Expulsion de Mohammed Morsi: le président syrien el-Assad félicite les Égyptiens

03/07/2013 06:35 EDT | Actualisé 02/09/2013 05:12 EDT

BEYROUTH - Le président de la Syrie, Bachar el-Assad, a félicité les manifestants égyptiens, mercredi, affirmant que l'expulsion du président Mohammed Morsi sonnait le glas de la «politique islamiste».

Il a déclaré que les Égyptiens avaient découvert tous les «mensonges» des Frères musulmans, dont est issu le président égyptien déchu. M. Morsi a été écarté du pouvoir mercredi par la puissante armée de l'Égypte.

Le président Assad a tenu ces propos lors d'un entretien avec le quotidien officiel Al-Thawra, dont des extraits ont été publiés sur sa page Facebook en fin de soirée mercredi, au moment même où l'armée confirmait l'expulsion de Mohammed Morsi. L'entrevue complète doit être publiée jeudi.

Selon le leader syrien, qui est lui-même vivement contesté dans son pays - plongé dans une guerre civile depuis plus de deux ans -, une telle chute était inévitable pour tout politicien utilisant la religion à des fins politiques.

Bachar el-Assad refuse de démissionner et soutient que la révolution en Syrie est le fruit d'un complot international orchestré par des islamistes extrémistes et des groupes intégristes, dont la branche syrienne des Frères musulmans.

Le mois dernier, le président Morsi avait provoqué la colère des représentants syriens en annonçant qu'il sanctionnait Damas et fermait l'ambassade égyptienne dans la capitale syrienne.

Le père de Bachar el-Assad, l'ancien président Hafez Assad, a réprimé dans le sang une rébellion menée par les Frères musulmans à Hama, dans le nord du pays, en 1982.

PLUS:pc