NOUVELLES

Télévision: l'anorexie, un flirt avec la mort qu'il est possible de déjouer

02/07/2013 02:32 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les passagers qui montent à bord du "Train pour la vie" ont tous vécu des épreuves qui, en conséquence, en ont fait des personnes meilleures. Ce dimanche, 21h, à Radio-Canada, parmi eux se trouve Nathalie St-Amour qui, adolescente, a livré un combat acharné contre l'anorexie.

Véritable fléau social dont on parle peu, cette maladie touche principalement la population féminine dès l'adolescence. Difficile à comprendre, à traiter, à guérir, il faut sans doute être passé par là pour savoir qu'il existe des solutions pour vaincre efficacement cette maladie mentale qui mène parfois à la mort. Mme St-Amour y consacre d'ailleurs ses énergies depuis vingt ans. Ayant fondé sa clinique, située à Lévis, il y a une dizaine d'années, on vient y séjourner de partout dans le monde.

Il est rare que cette spécialiste des troubles de l'alimentation accepte de parler de son vécu mais pour la cause, elle consent à livrer quelques pages sombres de ce difficile combat et de ce qu'implique le processus de guérison, tant pour la personne elle-même que pour les gens de son entourage.

Devenir prêtre au XXIe siècle

Que voilà une série inattendue! En ces temps où la laïcité semble vouloir s'instaurer à tous les niveaux de la société, TV5 inscrit à son horaire, "Ainsi soient-ils", huit épisodes portant sur la démarche de cinq jeunes hommes aspirant à la prêtrise, le jeudi 11 juillet, 21h.

Venus de différents milieux, animés d'une foi qui leur est propre, ils ont choisi de parcourir ensemble mais chacun à sa mesure, le chemin semé d'embûches, de doute, de pièges, menant à la sainteté. Celui, parmi ces séminaristes, qui démontrera la plus grande motivation est sans doute José del Sarte (Samuel Jouy), coupable de meurtre, qui, à sa sortie de prison, a su convaincre le Père Étienne Fromenger (Jean-Luc Bideau), directeur du séminaire des Capucins, de l'accepter dans sa confrérie malgré un passé trouble. Et, outre l'adaptation des futurs prêtres à leur nouvelle vie, un jeu de pouvoir s'articule entre le Père Fromenger et Mgr Roman (Michel Duchaussoy) davantage préoccupé par sa réélection comme président de la Conférence des évêques de France.

Cette série, créée d'après une idée de Bruno Nahon qui n'est pourtant pas catholique mais se dit fasciné par le rôle de l'Église, exempte de violence, de sexe et de suspense, s'est méritée le Prix de la meilleure série française aux Séries Mania 2012.

Vie de prisonnier et vie de millionnaire

À RDI, deux reportages, présentés le mercredi 10 juillet, 20h, opposent deux mondes. D'abord, "Mutinerie silencieuse" dévoile des conditions de vie, derrière les barreaux, abusives et humiliantes, alors que le deuxième document, "Les pêcheuses de millionnaires", révèle que la profusion de fortunés en Chine ouvre la voie à la conquête de l'homme riche. Pour y arriver, les femmes ne reculent devant rien pour traquer ces nababs et n'hésitent pas à y consacrer une grande part de leur salaire en soins de toutes sortes.

Il existe 42 000 espèces d'araignées, l'insecte tant redouté par plusieurs personnes. À TV5, le jeudi, 20h, dans le documentaire "Le règne de l'araignée", des chercheurs de haut calibre pistent l'insecte reconnu pour sa grande capacité d'adaptation et qui vit en solitaire. Et que dire du mystère des toiles qu'elles tissent, à la fois si éthérées et si résistantes? On découvre également leurs stratagèmes, leurs parades nuptiales, leurs habitats, leurs méthodes de copulation sans se faire dévorer puisque la femelle fait souvent un festin du mâle, une fois le devoir accompli.

Le Downtown Eastside de Vancouver semble être une véritable poudrière pour les forces de l'ordre. Le quartier affiche une véritable concentration de pauvreté, de maladies mentales, de drogue et de prostitution. À tout moment, les policiers sont confrontés à des drames, des batailles de rue, des suicidaires qui défient le vide sur le toit des immeubles. Et malgré toutes ces misères, les gardiens de la paix qui arpentent le coin depuis quelques années voient certains des habitués qui parviennent à se sortir de ce cercle infernal. "Vancouver interdit", le vendredi 12 juillet, 22h, au Canal D.

À RADIO-CANADA: au tour de Véronique Cloutier d'avoir un avant-goût de l'hommage qu'on lui livrerait lors de ses funérailles. Quelques personnes de son entourage, dont Josée Boudreault et Antoine Bertrand, nous la dépeignent sous des aspects moins connus de l'ensemble de ses admirateurs à "Prière de ne pas envoyer de fleurs", le jeudi 11 juillet, 20h.

À TVA: ce dimanche, 19h30, Jean-Michel Anctil, à "Dieu merci! V", s'amuse aux côtés de Jean-François Mercier, Sophie Cadieux, Sébastien Benoît. Les lundis 8 et 15 juillet, "Massicotte #5" donne sa version du bonheur, des dérèglements climatiques, de la police, de la Wii-fit, de l'éducation et de bien d'autres sujets.

À TÉLÉ-QUÉBEC: si les enfants sont intrigués par le style de Fred Pellerin, celui-ci s'amuse beaucoup de leurs questions et de leurs réactions à "Dis-moi tout", le mercredi 10 juillet, 19h30.

À RDI: toute une heure consacrée à "Diane Dufresne", chanteuse et peintre accomplie. Elle a conquis les foules, ici et en France, séduisant des admirateurs de tous âges. Son public, aussi bien dire une bonne majorité de téléspectateurs, ne voudra pas manquer cette entrevue, le vendredi 12 juillet, 20h.

À TV5: "Verdict" rappelle des faits survenus en France et mène le téléspectateur jusqu'au prononcé du verdict. Le mercredi 10 juillet, 21h, "L'Affaire Maufront", survenue en octobre 2008, revoit le cas de Xavier Maufront, accusé d'avoir poignardé le médecin qui soignait sa grand-mère. Il tient le médecin responsable de la mort de l'aïeule, coupable de l'avoir mal soignée. "Caïn", série policière, met en vedette Bruno Debrandt dans le rôle-titre, un capitaine en fauteuil roulant, au caractère exécrable, affecté à résoudre des meurtres et assisté du lieutenant Julie Delambre (Julie Delarme), la seule, pour le moment, capable de le supporter, le jeudi 11 juillet, 22h.

À ARTV: Stéphan Bureau s'entretient avec Dominic et Martin, le sympathique duo d'humoristes, formé lors de leur séjour à l'École nationale de l'humour et pour qui les débuts furent difficiles. "Les Grandes Entrevues", le vendredi 12 juillet, 19h30.

À EXPLORA: pour le plaisir des consommateurs qui souhaitent cultiver leurs légumes en espaces restreints, le chef Ricardo Larrivée revêt à nouveau ses habits de "Fermier urbain", ce samedi, 18h et propose des solutions.

À MUSIMAX: en attendant la visite de Bon Jovi, en novembre prochain, on présente "Bon Jovi - 25 ans plus tard", spectacle offert lors de leur tournée mondiale, "Lost Highway Tour", en 2008, le vendredi 12 juillet, 20h.

PLUS:pc