NOUVELLES

SNC-Lavalin et ses dirigeants s'inscrivent comme lobbyistes auprès de Québec

02/07/2013 05:29 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT
CP

La firme d'ingénierie SNC-Lavalin et plusieurs de ses dirigeants se sont inscrits comme lobbyistes auprès du gouvernement du Québec.

D'après une déclaration déposée le 26 juin au Registre des lobbyistes de la province, le chef de la direction, Robert Card, et neuf autres représentants de diverses filiales de SNC se sont inscrits pour « sensibiliser » le gouvernement et différents organismes provinciaux à l'importance des firmes d'ingénieurs au Québec et à l'impact négatif de la nouvelle loi anticorruption.

Description du mandat dans le registre des lobbyistes :

« Sensibiliser le gouvernement du Québec et différents organismes publics à l'importance de permettre à des entreprises comme SNC-Lavalin de participer aux grands projets structurants au Québec, afin de favoriser dans ses orientations le maintien d'une expertise en ingénierie-construction basée au Québec et la faire rayonner sur les marché mondiaux. »

— SNC-Lavalin

La récente décision du gouvernement du Québec d'écarter la firme Dessau et son entreprise associée Verreault des contrats publics pendant cinq ans a suscité certaines inquiétudes quant à l'avenir du génie-conseil québécois.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques frappes de l'UPAC