NOUVELLES

L'Impact de Montréal tentera de renouer avec la victoire face au Toronto FC

02/07/2013 07:36 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - L'Impact de Montréal (9-4-2) n'a toujours pas perdu deux matchs d'affile cette saison, toutes compétitions confondues. Il tentera de poursuivre cette séquence, mercredi, alors qu'il rendra visite au Toronto FC (2-8-6) après avoir échappé son dernier duel face aux Rapids du Colorado 4-3, samedi.

Malgré cette défaite, la première sur la pelouse du stade Saputo cette saison, l'Impact occupe toujours le premier rang de l'Association Est d ela Major League Soccer avec un total de 29 points en 15 matchs, un point devant les Red Bulls de New York, qui ont joué trois matchs de plus.

Il s'agit du quatrième de cinq matchs ente les deux équipes en 2013. Le onze montréalais a gagné le premier duel par la marque de 2-1, à l'occasion du match d'ouverture locale au Stade olympique, le 16 mars dernier.

Le club montréalais a aussi remporté la série aller-retour contre le TFC 6-2 au total des buts, en demi-finale du Championnat canadien, s'inclinant 2-0 au BMO Field, avant de l'emporter 6-0 au stade Saputo.

Après n'avoir gagné que deux fois sur la route en 2012, l'Impact a déjà enregistré trois gains en sept matchs sur les pelouses adverses cette saison, affichant un dossier de 3-3-1.

Le TFC a quant à lui été blanchi 1-0 par le Real Salt Lake à son dernier match, samedi. L'équipe ontarienne est celle qui a perdu le plus de matchs à domicile cette saison dans le circuit Garber, quatre. L'équipe n'a signé qu'une victoire à ses neuf dernières sorties (1-2-6).

Les Torontois ont effectué des changements importants à leur effectif au cours des récentes semaines, ne renouvelant pas les prêts des joueurs anglais Hogan Ephraim et John Bostock, en plus de libérer le milieu de terrain canadien Terry Dunfield, tandis qu'ils ont ajouté le défenseur écossais Steven Caldwell, l'attaquant néo-zélandais Jeremie Brockie, ainsi que l'ex-international américain Bobby Convey, acquis lors d'un échange avec Kansas City.

Les Reds devront toutefois se passer de plusieurs joueurs canadiens qui représenteront leur pays lors de la Gold Cup, soit les défenseurs Ashtone Morgan et Doneil Henry, ainsi que les milieux de terrain Jonathan Osario et Kyle Bekker.

PLUS:pc