NOUVELLES

Les députés irlandais appuient un projet de loi pour libéraliser l'avortement

02/07/2013 02:08 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

DUBLIN - Les députés irlandais ont majoritairement adopté en première lecture un projet de loi qui permettrait aux femmes de se faire avorter lorsque leur vie est en danger, et mettrait fin à des décennies de confusion en matière de droit des femmes.

Le premier ministre Enda Kenny a facilement rallié tous les partis lors de cette première étape de l'adoption de la modification à la Loi sur la protection de la vie durant la grossesse. Seulement 24 élus ont voté contre le projet de loi, alors que 138 l'ont approuvé. L'adoption finale aura lieu la semaine prochaine.

L'Irlande est presque le seul pays d'Europe à interdire l'avortement en toutes circonstances. Cependant, en 1992, la Cour suprême a statué que l'avortement devrait être légal si un médecin juge que la vie de la femme est en danger — y compris à cause de menaces de suicide.

Plusieurs députés du gouvernement qui sont opposés à l'avortement ont voté contre le projet de loi. Ils font maintenant face à l'expulsion du parti. Les élus de l'opposition de gauche ont apporté leur appui au premier ministre.

PLUS:pc