NOUVELLES

La Ville de Québec choisit l'emplacement des radars photo

02/07/2013 10:21 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

La Ville de Québec a dévoilé mardi les modalités relativement à l'installation, dans quelques mois, de quatre radars photo sur son territoire. Les appareils mobiles seront déployés de façon alternative sur plus de 40 sites différents à travers les villes de Québec, L'Ancienne-Lorette et Saint-Augustin-de-Desmaures.

Ils seront tous installés dans des zones résidentielles.

Un appareil de surveillance de la circulation aux feux rouges sera aussi installé sur un des trois sites identifiés comme problématique. L'appareil pourrait être déployé à l'intersection du boulevard Charest Est et de la rue Dorchester, à l'intersection des boulevards Lebourgneuf et Robert-Bourassa ou encore à l'intersection du boulevard Charest et de l'avenue Saint-Sacrement.

Les radars photo mobiles seront installés à la fin de l'année ou au début de 2014. Pour choisir les emplacements, la Ville a retenu trois critères : le nombre d'accidents, la vitesse élevée ainsi que le nombre de plaintes de la part des citoyens.

L'utilisation de ces appareils a fait l'objet d'une entente avec le ministère des Transports du Québec (MTQ).

Les amendes perçues seront versées au Fonds sur la sécurité routière pour défrayer l'achat et les opérations des équipements.

Quant au surplus, il servira à financer des programmes de sécurité routière et d'aide aux victimes de la route, approuvés par le MTQ. Le projet-pilote devrait se terminer à la fin 2015.

PLUS:rc