NOUVELLES

Cinq élections partielles seraint déclenchées le 1er août

02/07/2013 03:45 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

TORONTO - Des sources libérales en Ontario soutiennent que la première ministre, Kathleen Wynne, annoncera mercredi la tenue de cinq élections partielles le 1er août.

Ces élections complémentaires auraient lieu à Windsor, London, Ottawa et dans la région de Toronto, suite à la démission de cinq députés libéraux au cours de la dernière année, dont celle de l'ancien premier ministre Dalton McGuinty.

Les sources croient que Mme Wynne déclenchera les cinq élections partielles ce mercredi, même si elle pourrait techniquement attendre jusqu'en décembre pour trois d'entre elles.

Les progressistes-conservateurs minimisent leurs chances de l'emporter, malgré le scandale des centrales thermiques qui a coûté 585 millions $ aux Ontariens. Selon eux, ce scandale prouve que le gouvernement libéral est corrompu.

Selon la conservatrice Lisa MacLeod, les électeurs savent maintenant que les libéraux ont dépensé de l'argent public pour conserver des sièges lors des élections générales de l'automne 2011. Mais elle admet que de nombreux dossiers locaux entrent en jeu lors d'élections complémentaires.

Quant aux néo-démocrates, ils disent souhaiter que les citoyens garderont en mémoire le scandale des centrales au gaz et celui du service de transport médical aérien Ornge.

Les libéraux étaient déjà à un siège de la minorité au gouvernement avant les démissions. Les résultats de ces partielles ne changeront donc pas la balance du pouvoir.

PLUS:pc