NOUVELLES

Agression à la Fête nationale en 2010 : Nicolas Murray poursuit ses assaillants

02/07/2013 07:09 EDT | Actualisé 01/09/2013 05:12 EDT

Nicolas Murray, un homme poignardé à 11 reprises le soir de la Fête nationale à Québec en 2010, poursuit ses trois assaillants pour près de 2,5 millions de dollars.

Le quotidien Le Soleil a obtenu la poursuite, déposée un peu moins de trois ans après les événements.

Nicolas Murray est paralysé du côté gauche depuis l'agression. Il ne peut plus occuper un emploi ni poursuivre ses études. L'homme de 25 ans, originaire de Mont-Joli au Bas-Saint-Laurent, doit recourir à de l'aide pour accomplir la plupart de ses tâches quotidiennes.

M. Murray réclame deux millions de dollars pour pertes de revenus et 300 000 $ pour perte de jouissance. Ses parents réclament quant à eux près de 200 000 $ pour les mêmes raisons.

La poursuite vise les trois agresseurs de Nicolas Murray, même si un seul d'entre eux, Mourad Mejri, purge une peine de cinq ans de prison.

Les deux autres assaillants, Claude Jr Hétu et Hubertz Exama, ont obtenu une absolution inconditionnelle après avoir reconnu leur culpabilité à une accusation de voies de fait simples relativement à cette affaire.

PLUS:rc