NOUVELLES

États-Unis: les indices prennent de la valeur à Wall Street

01/07/2013 06:10 EDT | Actualisé 31/08/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Les investisseurs semblaient avoir cessé de s'inquiéter, lundi, à propos de la Réserve fédérale américaine, du moins pour l'instant.

Les indices boursiers ont clôturé en hausse lundi à Wall Street, alors que les investisseurs estiment que la croissance de l'économie n'est pas encore suffisamment rapide pour justifier une diminution des mesures de relance de la banque centrale.

Le secteur manufacturier des États-Unis a connu une légère amélioration en juin après une reprise dans les nouvelles commandes et une production plus forte, selon un sondage d'une firme privée. L'indice manufacturier de l'Institute for Supply Management s'est ainsi établi à 50,9 points en juin, contre 49 pour le mois précédent.

L'indice de référence S&P 500 a gagné lundi 8,68 points, soit 0,5 pour cent, pour atteindre 1614,96. Il a toutefois enregistré son premier recul mensuel depuis octobre le mois dernier, après que les investisseurs eurent été refroidis par les propos du président de la Fed américaine.

Ben Bernanke a déclaré le mois dernier que la banque centrale ralentirait ses interventions au courant de l'année pour les suspendre complètement l'an prochain, affirmant que l'économie américaine continuerait à reprendre de la vigueur.

La Réserve fédérale achète chaque mois 85 millions $ de bons pour maintenir les taux d'intérêt bas et encourager les emprunts et les dépenses. Cette stratégie s'est avérée cruciale à la reprise pendant l'année, mais la position de M. Bernanke n'a fait qu'accentuer la volatilité des marchés le mois dernier.

Les fragiles améliorations observées dans les secteurs manufacturier et de la construction ont confirmé que la croissance de l'économie demeure stable, bien que modeste.

Quant à la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles, elle a gagné 65,36 points pour s'établir à 14 974,96, tandis que le Nasdaq a avancé de 31,24 points, à 3 434,49.

PLUS:pc