NOUVELLES

Mali : la nouvelle mission de l'ONU officiellement mise en place

01/07/2013 11:08 EDT | Actualisé 31/08/2013 05:12 EDT

Une nouvelle mission de paix de l'ONU au Mali est officiellement entrée en jeu lundi pour assurer la sécurité et la stabilité du pays. La Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) intervient après l'engagement militaire franco-africain pour déloger les islamistes du nord du Mali.

Une élection présidentielle doit également s'y dérouler dans un mois.

La mission compte quelque 6 300 soldats présents dans le pays et désormais intégrés à la mission de l'ONU.

Sous le commandement du général rwandais Jean-Bosco Kazura, la MINUSMA sera composée d'ici la fin de l'année de quelque 12 600 hommes.

La tâche de la MINUSMA sera difficile notamment en raison du climat politique instable. En mars 2012, un coup d'État militaire avait fait tomber toute la région aux mains des islamistes armés, notamment Gao, Tombouctou et Kidal. Pendant plusieurs mois, ces groupes liés à Al-Qaïda ont commis de nombreuses exactions.

Il aura fallu l'intervention des forces françaises, appuyées par les forces ouest-africaines et tchadiennes, en janvier pour les chasser.

Mais plusieurs éléments de ces groupes islamistes armés sont encore présents sur le territoire malien où ils commettent des attentats-suicide.

Les forces françaises qui sont encore présentes avec 3 200 soldats se retireront progressivement au profit de la MINUSMA. Leur nombre devrait atteindre un millier à la fin de l'année.

PLUS:rc