NOUVELLES

La suite pour les espoirs

01/07/2013 12:01 EDT | Actualisé 31/08/2013 05:12 EDT

Fraîchement repêché par le Canadien, Michael McCarron doit déjà prendre une décision lourde de conséquences pour son avenir.

D'un côté, McCarron a l'option d'aller à l'Université Western Michigan, là où il a passé les deux dernières semaines pour travailler avec les préparateurs physiques. De l'autre, les Knights de London, dans la Ligue de l'Ontario, détiennent ses droits s'il opte pour le hockey junior.

« Je vais parler aux dirigeants du Canadien pour voir ce qu'ils croient qui serait mieux pour moi, a-t-il expliqué, dimanche, quelques heures après avoir été sélectionné. Je vais en discuter avec ma famille pour évaluer les pour et les contre. »

Quels sont les avantages d'opter pour l'université?

« Je dois encore travailler sur mon corps, je dois gagner en puissance dans mes jambes et mon éducation est très importante pour moi et ma famille », expliqué l'attaquant de 1,95 m et 104 kg (6 pi 5 po et 228 lb).

McCarron affirme avoir déjà rencontré Andy Murray, l'entraîneur-chef des Broncos. Il s'agit du même Andy Murray qui a dirigé les Kings de Los Angeles (1999-2006) et les Blues de St. Louis (2006-2010).

La voie naturelle?

C'est toutefois à se demander si le hockey junior ne siérait pas mieux à son style.

« À London, c'est plus près du style de la Ligue nationale, tu joues plus de matchs et tu peux te battre. Tu ne peux pas au collège et c'est un aspect important de mon style de jeu. »

À London, sous la tutelle des frères Hunter, cet aspect de son jeu serait nettement plus en évidence qu'en NCAA, là où les combats sont proscrits. La USHL, sa ligue depuis deux saisons, n'est pas non plus une ligue où les bagarres ont la cote.

« J'ai livré deux combats l'an passé, mais j'en avais livré bien plus quand j'étais midget. On joue avec une grille et si tu l'enlèves, tu te fais expulser et tu abandonnes ton équipe. »

Et les autres?

  • Le deuxième choix du Canadien, Jacob De la Rose, dit détenir une entente pour la saison prochaine à Leksand, dans sa Suède natale, tandis qu'Arturri Lehkonen, un autre choix de deuxième tour du CH, prévoit rester en Finlande au moins une autre saison.
  • Le gardien Zachary Fucale a quant à lui déjà affirmé qu'il poursuivra son développement à Halifax la saison prochaine. Avec Peter Budaj et Carey Price sous contrat, et considérant le temps que requiert le développement d'un gardien, c'était évidemment l'unique voie à suivre.
  • L'attaquant Jérémy Grégoire (6e tour) se voit lui aussi dans la LHJMQ la saison prochaine.
  • L'attaquant suisse Sven Andrighetto, choix de troisième tour du Tricolore, arrive quant à lui au terme de son stage junior avec les Huskies de Rouyn-Noranda et vise une place dans la Ligue américaine en 2013-2014.
  • Les attaquants Connor Crisp (3e tour) et Martin Reway (4e tour) étaient quant à eux absents au New Jersey. On devrait en savoir plus cette semaine, au camp de perfectionnement du CH, du 3 au 7 juillet.

PLUS:rc