NOUVELLES

Incendie à Wabush: les résidants sont revenus mais l'état d'urgence est maintenu

01/07/2013 06:49 EDT | Actualisé 31/08/2013 05:12 EDT

WABUSH, T.-N.-L. - Les équipes de pompiers poursuivaient leurs efforts lundi pour combattre l'incendie de forêt qui fait rage à Wabush, au Labrador, et qui a forcé l'évacuation des résidants pendant deux jours.

Dès dimanche soir, la plupart des résidants étaient de retour dans leur domicile, qu'ils avaient quitté sur une base volontaire vendredi en raison de la mauvaise qualité de l'air dans les environs.

Le maire de Wabush, Ron Barron, a toutefois indiqué que l'état d'urgence était maintenu, affirmant qu'il y avait encore beaucoup de zones où le brasier continuait de se consumer.

M. Barron a ajouté que pour la première fois, lundi, les équipes d'urgence avaient pu avoir une idée plus précise de l'ampleur de l'incendie puisque la fumée qui recouvrait la région s'est dissipée.

Le ministère des Ressources naturelles a recommandé de garder l'état d'alerte en vigueur en raison des prévisions de température plus chaude dans les prochains jours, a-t-il poursuivi.

La vie reprenait malgré tout son cours à Wabush, où près de 90 pour cent des 1800 résidants de la petite municipalité ont réintégré leur foyer, selon M. Barron.

L'épais panache de fumée qui recouvrait la région s'est dissipé dimanche grâce aux forts vents.

Les efforts déployés dimanche par les équipes aériennes sur le flanc ouest du brasier ont permis aux autorités d'envoyer des pompiers au sol lundi pour combattre les flammes dans le secteur de Wabush.

Outre les quelque 30 pompiers qui s'affairaient au sol, quatre hélicoptères et quatre avions-citernes étaient également déployés pour tenter de contrôler l'incendie.

Un porte-parole du ministère des Ressources naturelles, Eric Earle, a déclaré que si la situation s'améliorait du côté de Wabush, l'incendie de forêt semblait se déplacer sur son flanc nord-ouest.

PLUS:pc