NOUVELLES

Croatie : « Bienvenue dans l'Union européenne »

30/06/2013 08:52 EDT | Actualisé 30/08/2013 05:12 EDT

Au moment où les premières notes de l'Hymne à la joie de Beethoven ont retenti dans la place centrale de Zagreb, la Croatie est officiellement devenue le 28e pays à entrer dans l'Union européenne (UE).

Quelques secondes plus tôt, le président de la Commission européenne venait de souhaiter la « bienvenue dans l'Union européenne » aux 4,4 millions d'habitants de la Croatie.

Deux décennies après son accession à l'indépendance, l'ex-pays yougoslave a complété son adhésion au bloc européen sous les feux d'artifice. À Zagreb, les festivités comprenaient des performances de plus 700 artistes, musiciens et danseurs.

À minuit, heure locale, une affiche arborant le sigle de l'UE a été installée à la frontière avec la Serbie, alors que le mot « douane » était retiré du poste frontalier avec la Slovénie, seule ancienne république yougoslave à avoir rejoint l'UE à ce jour.

Les deux derniers pays à être entrés dans l'Union sont la Bulgarie et la Roumanie en 2007.

Merkel absente

« Ne laissons pas le nuage de la crise économique assombrir notre optimisme. La crise est un défi, une invitation à faire demain un jour meilleur qu'aujourd'hui », a déclaré le président Ivo Josipovic au moment de son discours.

Cet appel à l'optimisme, de nombreux Croates le considèrent comme nécessaire, le pays étant aux prises avec un taux de chômage de 21 %, une lourde bureaucratique et des problèmes de corruption et ce, à un moment où l'Union européenne est elle-même en pleine crise économique.

Alors que tous les présidents des pays balkaniques étaient présents, la chancelière allemande Angela Merkel, ni aucune autre personnalité internationale, n'étaient pas présentes pour participer aux festivités.

Dans la presse locale, certains médias ont lancé l'hypothèse que l'absence de Mme Merkel était due à une histoire d'extradition refusée par la Croatie depuis 1983.

PLUS:rc