NOUVELLES

Une actrice inculpée pour des lettres empoisonnées à Obama et à Bloomberg

28/06/2013 04:54 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

Shannon Guess Richardson, une actrice texane âgée de 35 ans, a été inculpée pour avoir envoyé des lettres empoisonnées à la ricine au président américain Barack Obama et au maire de New York, Michael Bloomberg, a annoncé vendredi le département fédéral de la Justice.

Originaire de New Boston, au Texas, Shannon Richardson a été arrêtée le 7 juin.

Le grand jury fédéral a retenu trois chefs d'accusation pour autant de lettres. Elle est passible d'une peine de cinq ans de prison pour chacun de ces trois chefs, a précisé le procureur fédéral John Bales.

Envoyées le mois dernier, les lettres anonymes faisaient référence au débat sur le contrôle des armes. « Il faudra nous tuer, ma famille et moi, avant de récupérer mes armes. Quiconque se présentera chez moi sera accueilli à coups de feu », était-il écrit sur ces lettres, selon des documents judiciaires.

Le Secret Service, chargé de la protection du président, a intercepté la lettre qui était adressée à Barack Obama. Michael Bloomberg est le fondateur des Maires contre les armes illégales (Mayors Against Illegal Guns), une association qui milite pour un contrôle plus strict des armes et dont le directeur, Mark Glaze, a également reçu une lettre à la ricine.

Dans un premier temps, Shannon Richardson, qui a interprété des rôles secondaires dans plusieurs séries télévisées, dont The Walking Dead, avait tenté de mettre le FBI sur la piste de son mari, affirmant qu'il était l'auteur des envois anonymes et qu'elle avait peur qu'il tente de l'empoisonner.

La ricine est un poison qui peut être mortel en fonction de l'exposition.

Reuters

PLUS:rc