NOUVELLES

État de santé de Nelson Mandela : son ex-femme constate une «grande amélioration»

28/06/2013 05:09 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT
Getty
Winnie Madikizela Mandela blows a kiss to well wishers after addressing media outside their first family home in Soweto on June 28, 2013. Winnie Mandela said 'there is great improvement in his health' Mandela is receiving treatment at the Mediclinic heart hospital in Pretoria. Mandela's close family gathered yesterday at his rural homestead to discuss the failing health of the South African anti-apartheid icon who was fighting for his life in hospital. Messages of support poured in from around the world for the Nobel Peace Prize winner, who spent 27 years behind bars for his struggle under white minority rule and went on to become South Africa's first black president. AFP PHOTO / ODD ANDERSEN (Photo credit should read ODD ANDERSEN/AFP/Getty Images)

L'état de l'ex-président sud-africain, Nelson Mandela, se serait nettement amélioré au cours des dernières heures selon son ex-épouse, Winnie Madikizela-Mandela, qui s'est brièvement adressée aux médias à la suite d'une visite à l'ancienne demeure de son mari, à Soweto. Pendant ce temps, le président américain Barack Obama a quitté vendredi le Sénégal à destination de l'Afrique du Sud, où il est attendu en soirée.

Questionnée par une meute de journalistes sur l'état de santé de son ex-mari devant son ancienne résidence de Soweto, près de Johannesburg, Winnie Madikizela-Mandela a déclaré : « Je ne suis pas médecin, mais je peux dire que par rapport à la situation d'il y a quelques jours, il y a une grande amélioration ».

Des propos qui ont relancé l'espoir de milliers de Sud-Africains de voir le héros de la lutte contre l'apartheid, âgé de 94 ans, se rétablir de l'infection pulmonaire qui menace sa vie depuis maintenant trois semaines.

Winnie et Nelson Mandela ont été mariés pendant 38 ans. Ils ont officiellement divorcé en 1996.

Nelson Mandela en est à sa quatrième hospitalisation au cours des six derniers mois. L'ancien président sud-africain éprouve des problèmes de poumons, de foie et de reins. Il serait inconscient, bien que ni les autorités sud-africaines ni la famille n'ont publié de bilan de santé officiel ni même confirmé l'endroit où il est hospitalisé.

Barack Obama en route pour l'Afrique du Sud

Pendant ce temps, le président des États-Unis, Barack Obama, s'est envolé du Sénégal à destination de l'Afrique du Sud, arrêt prévu dans le cadre de sa tournée diplomatique africaine amorcée mercredi.

En raison de l'état de santé critique de Nelson Mandela, la Maison-Blanche s'en remet à la famille de l'ex-président sud-africain quant à savoir s'il sera possible ou non pour le président Obama d'aller à son chevet.

« Nous nous soumettrons totalement aux souhaits de la famille de Mandela et travaillerons de concert avec le gouvernement sud-africain en ce qui concerne notre visite », a déclaré à la presse sénégalaise le conseiller adjoint à la sécurité nationale, Ben Rhodes.

Le président des États-Unis a rendu hommage jeudi à celui qui, tout comme lui, a été le premier président noir de son pays.

L'agenda de Barack Obama en Afrique du Sud est déjà rempli. En plus de sa rencontre avec le président Jacob Zuma à Prétoria, Barack Obama ira visiter samedi le célèbre township de Soweto, à Johannesburg, qui a célébré le 18 juin dernier le triste anniversaire des émeutes du 16 juin 1976.

Toutefois, aucun rendez-vous public n'est à l'ordre du jour de Barack Obama vendredi soir, à son arrivée en Afrique du Sud. Il pourrait se rendre à ce moment à l'hôpital, si les proches de Nelson Mandela lui en donnent l'autorisation.

Dimanche, il se rendra ensuite dans la ville du Cap, où une visite de l'ancienne prison de Robben Island, où Nelson Mandela a passé 18 de ses 27 années de détention durant le régime de l'apartheid, est prévue. C'est sur cette île-bagne, en cassant des cailloux dans une carrière, que Mandela, qui allait devenir le père de la nation sud-africaine, a durablement abîmé ses poumons.

La tournée africaine du président américain, la deuxième depuis 2008, se terminera en Tanzanie. Sa femme Michelle et ses deux filles l'accompagnent.

INOLTRE SU HUFFPOST

Nelson Mandela: une vie en photos et en vidéos