NOUVELLES

Enquête sur la banque du Vatican : un prélat arrêté

28/06/2013 05:08 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

Un prélat du Vatican, un membre des services secrets italiens et un intermédiaire financier ont été arrêtés vendredi pour des soupçons de fraude et corruption dans le cadre d'une enquête de la justice italienne sur l'IOR, la banque du Saint-Siège, apprend-on de sources policière et judiciaire.

Le prélat est Nunzio Scarano, comptable au sein de l'administration financière du Vatican (Administration du patrimoine du siège apostolique, Apsa), a précisé son avocat Silverio Sica.

Il a été arrêté dans une paroisse des faubourgs de Rome.

Nunzio Scarano avait été suspendu de ses fonctions il y a plusieurs semaines, après sa mise en examen dans une autre affaire par le parquet de Salerne, dans le sud de l'Italie.

Mgr Scarano est accusé d'avoir détourné 600 000 euros (820 000 $) en liquide d'un compte à la banque du Vatican, par petites sommes, 10 000 euros (13 000 $) généralement, reversées à des proches en échange de chèques.

Il aurait ensuite encaissé ces chèques sur un compte ouvert dans une banque italienne afin de rembourser un crédit immobilier.

Le pape François a annoncé, mercredi, la création d'une commission spéciale d'enquête sur l'IOR (Institut pour les oeuvres de religion) afin de s'assurer que ses activités soient « en harmonie » avec la mission de l'Église catholique.

Reuters

PLUS:rc