NOUVELLES

Dossier des Coyotes: Seattle serait la ville désignée selon l'AJLNH

28/06/2013 06:01 EDT | Actualisé 28/08/2013 05:12 EDT

MONTRÉAL - Si les Coyotes de Phoenix quittent Glendale, leur destination sera vraisemblablement la ville de Seattle, selon ce qu'avance le magazine Forbes sur son site Internet.

Citant un mémo de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey (AJLNH) à l'intention de ses membres et sur lequel le réputé magazine américain a pu mettre la main, Forbes indique que «Seattle semble la destination la plus probable».

Le mémo, daté du 27 juin, rappelle aux membres de l'AJLNH que la concession de Phoenix «éprouve des ennuis depuis plusieurs années et est actuellement détenue par la LNH, qui tente de la vendre à des investisseurs qui garderaient l'équipe en Arizona».

Ces nouveaux investisseurs, Renaissance Sports and Entertainement, tentent de conclure une entente de gestion de 15 ans du Jobing.com Arena avec la ville de Glendale, qui lui rapporterait 15 millions $ US par an. L'entente comprend aussi une clause qui permettrait aux Coyotes de mettre un terme à l'entente après cinq ans.

L'AJLNH croit que le conseil municipal de Glendale votera sur cette entente le 2 juillet. Gary Bettman a d'ailleurs donné cette date comme ultimatum à la suite de la réunion du Bureau des gouverneurs du circuit, jeudi.

«Si RSE ne peut assurer le financement ou si le conseil municipal de Glendale n'approuve pas cette entente, nous croyons comprendre que la ligue tentera d'y aller avec l'une de ses nombreuses autres options, ce qui entraînerait un transfert rapide de l'équipe, écrit l'AJLNH. Bien que plusieurs villes potentielles pourraient accueillir l'équipe, Seattle semble la destination la plus probable.»

PLUS:pc