BIEN-ÊTRE

Couple : les hommes se rangent plus souvent à l'avis des femmes

28/06/2013 03:13 EDT | Actualisé 28/08/2013 05:12 EDT

Une étude américaine souligne qu'hommes et femmes communiquent différemment au sein du couple et qu'ils ont chacun leur manière de "coopérer".

Comme le notent les chercheurs de l'université de l'Arizona en charge de cette étude, les clés d'un couple heureux peuvent se résumer en deux mots : compromis et coopération.

Pour mener leur étude, ils ont observé les réponses émotionnelles de 44 couples hétérosexuels, en l'absence de l'autre, par rapport à des questions du quotidien sur la santé et l'alimentation. Ils ont trouvé que l'homme avait tendance à imiter la réponse émotionnelle de sa moitié afin de l’apaiser et d'aller dans son sens, alors que la femme tendait à adopter l'avis inverse.

Ainsi, si son partenaire exprime un avis plus positif, elle aura tendance à l'être moins, et vice-versa.

Pour illustrer leur propos, les scientifiques reprennent l'exemple bien connu du shopping à deux. Afin de faire plaisir à sa femme et d'écourter la séance d'essayages, l'homme a tendance à rapidement dire que la robe lui plaît.

Par contre, au lieu d'accepter la réaction positive de son partenaire, la femme est susceptible d'essayer plus de robes, notent les auteurs de l'étude.

Ces résultats sont parus dans la revue Journal of Social and Personal Relationships, et viennent étayer des études précédentes qui avaient déjà montré que les hommes ont tendance à aller dans le sens de l'autre pour éviter le conflit.

De leur côté, les femmes jouent plus un rôle de "régulateur émotionnel" au sein du couple en essayant d'aller à la racine du problème ou de l'argument plutôt que de le balayer d'un revers de la main.

"La coopération est quelque chose de précieux et d'important dans une relation épanouie, mais les hommes et les femmes ne la vivent pas de la même manière", a noté la directrice de l'étude Ashley Randall.

"Cette étude donne une autre piste pour comprendre comment les émotions des partenaires peuvent être liées, mais de plus amples recherches sont nécessaires pour comprendre comment ces réponses émotionnelles peuvent au final contribuer à la longévité, ou au terme d'une relation amoureuse".


vs/kc/cg/ls