NOUVELLES

Bras de fer à Glendale

28/06/2013 11:06 EDT | Actualisé 28/08/2013 05:12 EDT

La Ville de Glendale et les potentiels acheteurs, Renaissance Sports and Entertainment (RSE), ont continué leur bras de fer sur la place publique, vendredi.

Si Glendale est prête à investir, elle ne veut pas se trouver dans le vide. Dans une contre-proposition, le conseil municipal a écrit que la RSE ne pourra pas mettre fin à l'entente avant cinq ans. Au terme de cette période, le groupe RSE pourrait quitter Glendale.

Le maire de Glendale a été clair. « La contre-proposition est ce que nous avons, selon la loi. Votez. »

Le conseil municipal passera d'ailleurs au vote le 2 juillet, date à laquelle la LNH s'attend à une réponse quant à l'avenir de l'équipe.

Deux autres points à l'ordre du jour font grincer les dents des deux parties.

La Ville de Glendale doit approuver le plan de gestion du Jobing.com Arena. Le groupe demande à la Ville 15 millions de dollars par an pendant 15 ans.

RSE doit aussi revoir des détails financiers afin d'acheter l'équipe.

Seattle, peut-être?

Seattle semble être la destination « la plus probable » si les Coyotes devaient déménager, si l'on se fie à l'Association des joueurs de la LNH.

C'est ce qu'a avancé le magazine Forbes sur son site Internet. Le magazine a main la main sur une note envoyées aux membres de l'AJLNH qui abonde en ce sens.

PLUS:rc