NOUVELLES

Manifestants et policiers s'affrontent de nouveau au Brésil

27/06/2013 02:17 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

FORTALEZA, Brésil - Environ 5000 manifestants antigouvernementaux ont affronté les policiers brésiliens, jeudi, près d'un stade qui doit accueillir un match de demi-finale du tournoi de football de la Coupe des confédérations.

Les manifestants déambulaient pacifiquement mais ils se sont heurtés à la police près de la zone de sécurité, à environ 2 kilomètres du stade de la ville de Fortaleza.

Il s'agit de la plus récente manifestation organisée pour dénoncer la corruption, la lourdeur du fardeau fiscal et la piètre qualité des services publics au Brésil.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes et des balles de caoutchouc pour disperser la foule, pendant que les manifestants répliquaient avec des pierres et des feux d'artifice.

Un groupe de manifestants a réussi à défoncer le cordon policier et à foncer vers le stade, avant d'être rattrapé et repoussé.

D'autres manifestations de moindre envergure ont aussi été rapportées à travers le pays.

À Brasilia, la présidente Dilma Rousseff rencontrait jeudi des dirigeants syndicaux et des parlementaires pour tenter d'élaborer une réponse adéquate aux demandes des manifestants.

PLUS:pc