NOUVELLES

Le TSX grimpe avec les matières premières et les données économiques américaines

27/06/2013 05:32 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse jeudi, stimulée par la croissance des cours de la plupart des matières premières, tandis que la publication de données aux États-Unis au sujet des consommateurs, des logements et de l'emploi laissait entrevoir une économie américaine plus vigoureuse.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 53,88 points et terminé la séance à 12 005,78 points.

Le dollar canadien s'est quant à lui apprécié de 0,04 cent US à 95,47 cents US.

Les principaux indices américains ont avancé, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ayant grimpé de 114,35 points à 15 024,49 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a pris 25,64 points à 3401,86 points et que l'indice élargi S&P 500 a grimpé de 9,94 points à 1613,2 points.

Le département américain du Commerce a fait état jeudi d'une hausse des dépenses des consommateurs en mai, tandis que le nombre d'Américains ayant demandé des prestations d'assurance-emploi a reculé la semaine dernière. Finalement, le nombre de personnes ayant signé des contrats en vue d'acheter une maison a atteint, en mai, son niveau le plus élevé en plus de six ans.

Sur le TSX, le secteur des métaux de base a avancé de 2,4 pour cent, le cours du cuivre ayant lui-même gagné 2 cents US à 3,06 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Teck Resources (TSX:TCK.B) a grimpé de 48 cents à 22,24 $ et celle de First Quantum Minerals (TSX:FM) a avancé de 60 cents à 15,25 $.

Le secteur aurifère a progressé d'environ deux pour cent, même si le prix du lingot d'or a continué à reculer jeudi, cédant 18,20 $ US à 1211,60 $ US l'once à New York — un creux de trois ans. Le cours de l'or s'est détérioré de façon soutenue cette année, le métal précieux ayant perdu son attrait de valeur refuge contre l'inflation et les reculs des devises. L'action de Goldcorp (TSX:G) s'est malgré tout emparée de 45 cents à 23,85 $.

Le secteur de la consommation non essentielle a avancé de 1,6 pour cent. Aimia, la société qui exploite le programme de fidélisation Aéroplan, a indiqué jeudi être prête à remplacer la Banque CIBC (TSX:CM), son partenaire actuel pour sa carte de crédit, à la fin de l'année, à moins qu'elle n'égale les propositions faites par la Banque TD (TSX:TD). L'action d'Aimia a gagné jeudi 1,48 $, soit 10,6 pour cent, pour clôturer à 15,40 $.

Le groupe de l'énergie a crû de 0,3 pour cent, les solides données économiques dévoilées aux États-Unis ayant amélioré les perspectives pour la demande, ce qui a fait grimper le prix du pétrole brut de 1,55 $ US à 97,05 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Le titre de Suncor Énergie (TSX:SU) s'est apprécié de 40 cents à 30,84 $.

Le secteur des télécommunications a avancé, appuyé par l'action de MacDonald Dettwiler & Associates, qui a pris 1,87 $ à 70,34 $. Mais celle de BlackBerry (TSX:BB) a effacé 58 cents, soit 3,7 pour cent, à 15,05 $. Le fabricant de téléphones intelligents doit dévoiler vendredi ses plus récents résultats financiers trimestriels.

PLUS:pc