NOUVELLES

La reine Élisabeth II a gagné 5,2 pour cent de plus l'an dernier

27/06/2013 01:32 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

LONDRES - La reine Élisabeth II a connu une bonne année sur le plan financier, quand le rendement de ses placements s'est traduit par une hausse de plus de 5 pour cent de ses revenus.

Des données dévoilées jeudi par le palais de Buckingham démontrent que le «Domaine royal» — qui inclut l'essentiel de Regent Street et Windsor Great Park — a généré des revenus de 380 millions $ US l'an dernier, en hausse de 5,2 pour cent.

La reine empoche 15 pour cent des profits de ce qu'on appelle en anglais le «Crown Estate», par le biais d'une concession accordée par le gouvernement britannique pour financer les dépenses de la monarchie. Cette concession est actuellement de 55 millions $ US, mais elle passera à 57,7 millions $ US en 2014, soit une hausse de 5 pour cent.

Le Gardien de la bourse privée, Alan Reid, a indiqué par voie de communiqué qu'une portion importante de la concession sera consacrée à l'entretien des palais royaux.

Des activistes antimonarchie ont demandé à la reine de refuser cette augmentation de 5 pour cent. Le groupe Republic affirme que les fonds générés par le Domaine royal appartiennent en réalité au public et non à la royauté.

Les données de jeudi révèlent également que les contribuables britanniques ont dépensé 1,37 million $ US de plus l'an dernier en appui à la monarchie.

PLUS:pc