NOUVELLES

La Québécoise Maude-Aimée Leblanc au 7e rang de l'Omnium des États-Unis

27/06/2013 09:17 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

SOUTHAMPTON, États-Unis - La Québécoise Maude-Aimée Leblanc a remis une carte de 69, trois coups sous la normale, pour se retrouver à égalité au septième rang à l'issue de la première ronde de l'Omnium féminin des États-Unis.

La Sherbrookoise de 24 ans avait pourtant bien mal amorcé sa ronde, commettant un double bogey dès le premier trou du parcours de Sebonack. Celle qui occupe le 311e rang mondial s'est toutefois reprise de belle façon, réussissant quatre birdies pour jouer 34, moins-1, sur son neuf d'aller.

«Mon visage devait être aussi rouge que mon chandail après ce double bogey, a indiqué Leblanc. Je n'étais pas contente.

«Je sentais que ça allait bien avec mon élan et ils ont rapproché plusieurs tertres de départ pour cette ronde, alors je savais que je pouvais atteindre la plupart des normales 5 en deux coups. Je savais donc qu'il y avait plusieurs possibilités de birdies et qu'il fallait que je demeure patiente.»

Une patience qui lui a bien servi: elle a réussi des birdies sur trois des quatre normales 5. Elle a inscrit un bogey au 15e, son seul du deuxième neuf, contre trois birdies pour se retrouver à égalité avec la Chilienne Paz Echeverria.

«C'est bien de se retrouver à trois coups de la tête à l'issue de la première journée. C'était l'un de mes objectifs cette semaine, de me retrouver rapidement près du sommet du classement. L'une de mes difficultés cette saison est d'amorcer les tournois en force, alors quand j'ai inscrit ce double bogey, je me suis dit: 'Oh non! Pas encore!'. Je suis juste très heureuse que tout se soit bien passé (jeudi).»

Leblanc, qui a aussi commis un bogey sur le sixième trou à normale 4, et Echeverria accusent un retard de trois coups sur la Coréenne Ha-Neul Kim, qui a remis une carte sans bogey de 66 pour prendre une avance d'un coup devant sa compatriote Inbee Park.

Park tente de réaliser une première en remportant les trois premiers majeurs de la saison. Aucune golfeuse n'a réussi l'exploit au cours d'une saison comptant quatre tournois majeurs. Park, gagnante de l'édition 2008 de la compétition, a déjà remporté cinq tournois cette saison, dont ses deux derniers.

L'Américaine Lizette Salas, les Suédoises Caroline Hedwall et Anna Nordqvist ainsi que la Coréenne I.K. Kim ont toutes quatre remis une carte de 68. pour occuper le troisième rang.

Sept autres Canadiennes prennent part à la compétition. Mackenzie Brooke Henderson, une amateure, est la meilleure de celles-ci avec une première ronde de 71, bonne pour l'égalité au 17e rang. Suivent Jessica Shepley, Nicole Zhang, Kirby Dreher et Lorie Kane à 77; Stephanie Sherlock à 78; et Isabelle Beisiegel à 84.

PLUS:pc