Il n'est pas nécessaire de répartir ses séances d'exercices sur toute une semaine pour être en santé, affirment des chercheurs ontariens.

Janine Clarke et Ian Janssen, de l'Université Queen's, ont recueilli des données sur 2324 personnes munies d'accéléromètres pendant sept jours et les ont répartis en deux groupes :

Ceux qui étaient actifs cinq jours par semaine;
Ceux qui étaient actifs seulement de un à quatre jours par semaine.


Les chercheurs voulaient savoir si la fréquence de l'activité physique durant la semaine est liée aux facteurs de risque du diabète, de maladie du cœur et d'accident vasculaire cérébral (AVC).

Leurs résultats montrent que les adultes qui cumulent 150 minutes d'activité physique en peu de jours au cours de la semaine ne sont pas moins en santé que ceux qui font de l'exercice plus fréquemment tout au long de la semaine.

« À titre d'exemple, une personne qui ne fait aucune activité physique du lundi au vendredi, mais qui est active pendant 150 minutes au cours de la fin de semaine recueillera les mêmes bienfaits pour la santé que celle qui cumule 150 minutes d'activité physique tout au long de la semaine à raison de 20 à 25 minutes d'exercice par jour. »
— Ian Janssen
Selon les chercheurs, ces travaux montrent avant tout que les adultes doivent viser à cumuler au moins 150 minutes d'activité physique par semaine, quelle que soit la façon qui convient à leur horaire.

Le détail de cette étude est publié dans la revue Physiologie appliquée, nutrition et métabolisme.

Le saviez-vous?

L'accéléromètre est un petit appareil électrique de la taille d'un paquet d'allumettes qui enregistre les déplacements d'une personne toutes les minutes.

Loading Slideshow...
  • Établissez de petits objectifs

    Les bonnes intentions mènent souvent à des plans irréalistes. Choisissez plutôt les jours dans la semaine - ou dans le mois - où vous voulez faire de l'exercice... et tenez-vous à votre calendrier!

  • Gardez un journal

    Notez, chaque jour, si vous avez fait de l'exercice ou non et gardez une trace de vos entraînements. Si vous avez de la peine à tenir vos engagements, faites-vous aider en impliquant des amis ou de la famille.

  • Soyez conscient de ce qui peut ralentir votre volonté

    Les activités sédentaires, comme d'écouter parler quelqu'un en réunion, peuvent vraiment vous démotiver. Essayez de programmer des activités physiques quand vous ne devez pas vous concentrer sur un travail intellectuel.

  • Valorisez l'initiation au lieu de l'endurance

    Plus vous faites de l'exercice, plus cela devient facile. Si vous en faites ne serait-ce que quelques minutes par jour, il sera plus facile après d'établir une routine. Démarrer une routine est ce qu'il y a de plus difficile; l'idée est donc de créer une habitude quasi-automatique.

  • Oubliez l'échec

    Restez otpimiste! Les erreurs sont inévitables et, ce qui compte, c'est l'objectif final.

  • Intégrez l'activité physique dans votre style de vie

    Faites entrer l'activité physique dans votre vie: soyez fier de vous-même et impliquez un parent, vos enfants... En en faisant une activité familiale (balades à vélo en famille, courir avec votre chien, etc.), il vous sera plus facile de l'intégrer dans votre agenda.