NOUVELLES

C.-B.: Kinder Morgan doit fermer son oléoduc en raison d'une autre fuite

27/06/2013 02:57 EDT | Actualisé 27/08/2013 05:12 EDT

HOPE, C.-B. - Kinder Morgan a fermé son oléoduc Trans Mountain en Colombie-Britannique pour la deuxième fois en autant de semaines, en raison d'une fuite de pétrole.

Selon l'entreprise, entre 20 et 25 barils de pétrole — soit jusqu'à 4000 litres — ont été déversés dans la nature, à 40 kilomètres à l'est de Hope.

Ce deuxième incident est survenu alors que l'entreprise s'apprêtait à discuter en séance publique à Vancouver de sa proposition d'augmenter la capacité de l'oléoduc qui va de l'Alberta jusqu'au port de Vancouver.

Le porte-parole Andy Galarnyk a indiqué que des équipes de Kinder Morgan avaient découvert la fuite, et que des capteurs avaient montré un certain problème sur la ligne. Il a fait valoir que l'entreprise avait initié une fermeture préventive telle que requise par la réglementation, et qu'une enquête devrait en dire plus.

Le 12 juin, Kinder Morgan avait été contrainte de fermer l'oléoduc après que l'équivalent de plusieurs barils de pétrole se fut échappé d'une fissure dans la canalisation près de Merritt, à environ 120 kilomètres au nord de Hope.

La porte-parole de l'Office national de l'énergie Rebecca Taylor a confirmé que Kinder Morgan avait joint l'agence de réglementation, mercredi, pour signaler la fuite. Elle a indiqué qu'une équipe de l'Office était sur les lieux tôt jeudi, et qu'il n'y avait pas dans l'immédiat de craintes pour la sécurité des résidants dans le secteur rural, à environ 150 kilomètres à l'est de Vancouver.

PLUS:pc