NOUVELLES

Les Alouettes disputeront le 1er match de l'histoire du Investors Group Field

26/06/2013 06:28 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

WINNIPEG - Les Blue Bombers de Winnipeg et les Alouettes de Montréal brûlent d'envie de se retrouver au match de la Coupe Grey. Mais quand vous regardez d'un peu plus près la fiche récente des deux clubs qui s'affronteront jeudi, au Investors Group Field — nouveau domicile de 200 millions $ des Bombers —, les différences sont frappantes.

Les Bombers n'ont pas gagné la coupe Grey depuis 1990 et après avoir perdu aux mains des Eskimos d'Edmonton en 1993, ils n'ont joué le match ultime que trois fois, la dernière fois à Vancouver, en 2011.

Les Alouettes ont atteint la finale huit fois au cours des 13 dernières années, soulevant le trophée en 2002, 2009 et 2010.

À 41 ans, le quart des Alouettes Anthony Calvillo, qui les a conduit à ces trois championnats, a déclaré que la possibilité d'en remporter un autre est ce qui le motive.

«C'est qui fait que je sois toujours de retour, a-t-il dit à son arrivée à Winnipeg, mercredi. Mon but est de mener mon équipe à une autre conquête. Et comme je sais très bien que je suis plus près de la fin que du début de ma carrière, j'apprécie chaque occasion.»

La saison dernière, les Alouettes se sont inclinés en finale d'Association après avoir remporté le championnat dans l'Est. De leur côté, les Blue Bombers ont dû se passer de leur quart partant, Buck Pierce, pour les deux tiers de la saison et ont conclu avec une fiche de 6-12, exclus des séries. À mi-chemin de la saison, ils ont remplacé l'entraîneur-chef Paul LaPolice par Tim Burke.

Afin que les Bombers puissent renverser la tendance cette saison, Pierce doit absolument demeurer en santé. Toute l'attaque a d'ailleurs été repensée afin de lui offrir de nouveaux schémas de protection et le laisser le plus possible hors d'atteinte.

Mais Pierce dit aussi voir une grande différence dans la formation actuelle.

«Je crois qu'il y avait plusieurs points d'interrogation à plusieurs positions au moment d'amorcer la dernière campagne, a-t-il dit au sujet de l'édition 2012, où plusieurs recrues ont remplacé des vétérans blessés. Le niveau de confiance de ces gars avec une saison d'expérience est un important changement.»

Le coordonnateur offensif Gary Crowton a maintenant une saison complète d'expérience dans la LCF et il est plus en mesure d'appliquer son attaque sans caucus qu'il préconisait dans la NFL dans le système à trois essais.

Les Alouettes, après le départ de Marc Trestman pour les Bears de Chicago, ont changé tout leur personnel d'entraîneurs. Calvillo prévient: l'attaque des Montréalais compte plusieurs nouveaux trucs.

«On a du bon matériel, des choses qui sont complètement nouvelles dans cette ligue.»

Nouveau-venu dans la LCF, Mike Miller a pris la tête de l'attaque des Alouettes et Calvillo croit que les autres équipes ne sauront pas vraiment à quoi s'attendre.

«On va tenter de profiter de cela.»

Les Alouettes ont aussi ajouté le receveur Arland Bruce III à leur arsenal déjà dangereux.

«Il tient un profil bas, mais il se découvre comme pas un sur le terrain, a noté Calvillo. Je pense que ça va vraiment aider notre équipe que de compter sur une nouvelle arme aussi excitante.»

PLUS:pc