NOUVELLES

Le nouvel émir du Qatar dirigera le pays dans la continuité de son père

26/06/2013 02:44 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

DOHA, Qatar - Le nouveau dirigeant du Qatar a proclamé mercredi son engagement envers les politiques établies dans l'émirat, ce qui laisse penser que le pays poursuivra son rôle de soutien majeur des rebelles en Syrie.

Dans son premier discours public depuis son arrivée au pouvoir la veille, après l'abdication de son père, le nouvel émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, âgé de 33 ans, a déclaré que le changement à la tête du pays «ne signifie pas que les défis et les tests en cours ont changé».

Les décisions du nouvel émir du Qatar seront étroitement surveillées pour détecter tout changement de priorités, dans un pays qui s'est servi de ses vastes ressources énergétiques pour se positionner comme une puissance régionale sur la scène internationale.

Le Qatar a fourni un appui primordial aux forces rebelles en Libye en 2011 et il est maintenant l'un des principaux soutiens des rebelles syriens qui tentent de renverser le régime de Bachar el-Assad.

Le nouvel émir a également mentionné le soutien du Qatar envers les Palestiniens. L'émirat «soutient les aspirations des peuples arabes à vivre dans la liberté», a-t-il dit.

PLUS:pc