NOUVELLES

High River: les sinistrés ne rentreront pas chez eux avant plusieurs jours

26/06/2013 06:32 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

HIGH RIVER, Alta. - Le gouvernement albertain a prévenu les sinistrés de la petite municipalité de High River que le retour au bercail ne se ferait pas avant plusieurs jours.

Selon un responsable dépêché à High River par le gouvernement, Rick Fraser, les équipes de nettoyage travaillent d'arrache-pied afin de rétablir les services publics et de sécuriser les lieux.

Les inondations ont frappé depuis une semaine de nombreuses municipalités en Alberta, qui ont dû décréter l'état d'urgence locale et ordonner des évacuations. Le bilan fait état de plus de 175 000 sinistrés.

Le gouvernement d'Alison Redford a récemment annoncé que chaque sinistré recevrait une carte de débit prépayée afin de subvenir à ses besoins. Les adultes ont droit à un montant de 1250 $, et les enfants à une somme de 500 $.

Les premières cartes bancaires doivent être distribuées ce jeudi, a spécifié M. Fraser.

Mais attention: les 300 citoyens de High River qui ont défié l'ordre d'évacuation n'auront pas droit à ces cartes tant qu'ils ne quitteront pas leur résidence, a prévenu le responsable du gouvernement albertain.

Par ailleurs, les Canadiens sont appelés à contribuer financièrement aux opérations de secours menées par la Croix-Rouge. Ils peuvent notamment faire parvenir leurs dons aux institutions bancaires. D'ici au 26 juillet, neuf banques du pays vont en effet accepter des dons en argent afin de soutenir les besoins immédiats et le rétablissement à long terme des sinistrés.

Les Canadiens peuvent aussi verser un don en consultant le site Web ou en se rendant en personne auprès d'un bureau local de la Croix-Rouge canadienne.

L'organisme assure qu'il continue de collaborer avec les autorités afin de subvenir aux besoins fondamentaux des victimes. Du personnel et des articles tels que des lits pliants, des trousses d'hygiène et des couvertures ont été mobilisés en vue de répondre aux demandes.

La Croix-Rouge canadienne continue également d'appuyer la gestion d'abris et de centres d'accueil et d'information dans diverses collectivités touchées par la catastrophe.

PLUS:pc