NOUVELLES

Coca-Cola cherche à croître au Royaume-Uni grâce au petit-déjeuner

26/06/2013 05:22 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Inciter les gens à remplacer leur thé ou café par une boisson rafraîchissante au petit-déjeuner — voilà l'une des stratégies établies par le principal embouteilleur de Coca-Cola en Europe pour accroître les ventes au Royaume-Uni.

La semaine dernière, Coca-Cola Enterprises a publié un rapport identifiant diverses façons d'augmenter les ventes dans la région lors des cinq prochaines années. Dans l'une des catégories, il est rappelé que le petit-déjeuner est souvent présenté comme étant le plus important repas de la journée et qu'environ un quart de toutes les boissons étaient consommées avant 10 h 00.

Dans le document, Coca-Cola Enterprises se demande comment inciter les gens à faire des boissons rafraîchissantes, comme les frappés aux fruits, les jus et autres produits à emporter, une partie de leur rituel matinal de la même façon que le café ou le café.

Dans un communiqué, l'entreprise a précisé qu'elle parlait spécifiquement des frappés aux fruits et des jus lorsqu'elle mentionnait le petit-déjeuner comme secteur de croissance.

Le rapport fait surface alors que la consommation de boissons gazeuses diminue dans les pays industrialisés comme les États-Unis, où l'on craint que ces boissons provoquent une augmentation de poids.

Afin de se défendre contre les critiques, Coca-Cola a commencé cette année à diffuser des publicités dans lesquelles la société explique de quelle façon elle lutte contre l'obésité.

PLUS:pc