NOUVELLES

Chine: une émeute fait 27 morts dans la région du Xinjiang

26/06/2013 06:26 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Des hommes armés de couteaux ont attaqué des policiers et des passants dans la région chinoise restive du Xinjiang mercredi, faisant au moins 27 morts lors des pires violences à frapper la capitale régionale depuis les troubles qui ont fait près de 200 victimes en 2009.

Les assaillants ont également incendié des voitures de police.

La violence a éclaté en tout début de journée, selon l'agence de presse officielle Chine nouvelle qui fait aussi état de trois blessés.

Des commissariats de police, un édifice gouvernemental et un chantier de construction ont apparemment été ciblés.

Chine nouvelle affirme que les assaillants ont poignardé leurs victimes et allumé des incendies, faisant 17 morts. La police est alors intervenue et a abattu dix des malfaiteurs présumés. Trois des agresseurs auraient été capturés par la police et d'autres seraient en fuite.

Les affrontements se sont produits à Lukqun, un comté de la préfecture de Turpan. La cause de la flambée de violence n'a pas été précisée.

Le Xinjiang accueille une minorité importante de Ouïghours musulmans mais est gouverné par des membres de la majorité ethnique Han. La région est limitrophe de l'Asie centrale, de l'Afghanistan et du Pakistan.

PLUS:pc