NOUVELLES

Aéronautique: le vol inaugural du CSeries de Bombardier retardé d'un mois

26/06/2013 10:39 EDT | Actualisé 26/08/2013 05:12 EDT

Le troisième avionneur mondial, le canadien Bombardier, a annoncé mercredi qu'il retardait d'un mois environ, à la fin juillet, le vol inaugural du premier exemplaire de sa nouvelle gamme CSeries, avec laquelle il compte concurrencer Boeing et Airbus.

"Afin d'optimiser l'efficacité du vol inaugural, Bombardier a légèrement prolongé le calendrier pour permettre une mise à niveau additionnelle des logiciels afin de maximiser la fonctionnalité et la maturité des systèmes", a indiqué le constructeur dans un communiqué.

Les essais de vibrations au sol, ainsi que les mises à niveau logicielles ont été exécutés sur le premier véhicule d'essai en vol (FTV1), précise Bombardier, et il s'agit maintenant de procéder aux épreuves de puissance et à des essais de roulage à basse et à grande vitesse.

Jusqu'à présent, Bombardier avait enregistré les commandes de 388 avions CSeries, dont 177 commandes fermes.

La mise en service de l'appareil est attendue un an après le vol inaugural.

Les deux premiers CSeries seront des monocouloirs CS100 d'une capacité comprise entre 100 et 125 passagers.

Ils seront suivis par le CS300, initialement prévu pour transporter 149 passagers, mais qui doit pouvoir accueillir jusqu'à 160 voyageurs dans une version destinée aux transporteurs à prix réduits. Son vol inaugural est prévu au début de l'année prochaine pour une mise sur le marché fin 2014.

via/sl/bdx

PLUS:afp