Jade Beall, «A Beautiful Body»: le corps des femmes devenues mères mis en lumière dans un livre (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
L'un des corps photographiés par Jade Beall.
L'un des corps photographiés par Jade Beall.

Après son accouchement, Jade Beall en a eu marre des femmes trop minces et trop retouchées considérées comme parfaites. Elle a donc décidé de publier en ligne une série d'autoportraits dénudés post-partum et a découvert qu'elle n'était pas la seule à considérer les vrais corps comme étant splendides.

Tout a commencé lorsqu'une photo sur sa page Facebook a été "likée" et partagée plusieurs milliers de fois. C'est à ce moment qu'elle s'est rendu compte qu'elle avait peut être mis le doigt sur quelque chose. Et comment! Des centaines de mères lui ont alors écrit dans l'espoir d'être, elles aussi, photographiées "comme elles sont". Émue par autant de demandes, Jade Beall a accepté (voir le diaporama en fin d’article).

Les clichés de ces femmes (Beall en a réalisé plus de 50 à ce jour), accompagnés de leur histoire respective, seront publiés dans A Beautiful Body ("Un corps magnifique", en français) - un livre que la photographe compte éditer grâce au financement solidaire qu'est le crowdfunding et l'aide de volontaires. Ensemble, ces photos auront pour objectif de montrer que les mères sont sublimes, malgré ce que la société pourrait considérer comme des "défauts".

Manque de confiance en soi

Jade Beall, qui a un petit garçon de 16 mois, a expliqué à nos collègues américains que l'idée lui était venue des doutes qui la hantent depuis toujours mais aussi de sa grossesse:

"Quand j'étais adolescente, je souffrais d'un grand manque de confiance en moi. J'avais de l'acné et je ne me suis pas regardée dans un miroir pendant presque trois ans, à l'exception des fois où je me suis éclairée à la bougie. Les 25 kilos que j'ai pris lors de ma grossesse n'ont fait qu'aggraver ma situation dans une culture qui glorifie les images généralement retouchées des femmes dans les médias."

Présenté sur le site de financement Kickstarter, son projet est basé sur le volontariat. Jade Beall, qui réalise les séances photos gratuitement, y explique que l'argent supplémentaire qui sera récolté pourra servir à faire voyager les femmes intéressées jusqu'à son studio de Tucson, dans l'Arizona.

"Nous sommes confrontés à une véritable épidémie de femmes qui ne se sentent pas dignes d'être qualifiée de 'belles'", raconte la photographe au HuffPost US. Dans ce monde, " nous avons quasiment toutes du mal à nous sentir bien dans notre peau". La photographe constate aussi que l'attitude envers les femmes qui viennent de donner naissance est particulière dure. "Faire culpabiliser les mères de ne pas réussir à revenir 'à la normale' après un accouchement peut avoir un effet très négatif car le fait d'être mère est déjà compliqué et beaucoup d'entre nous ne se sentaient déjà pas magnifiques avant de tomber enceinte", assure-t-elle.

"J'ai dû me mettre à nu"

En larmes à la vue du résultat, Michelle Marks (voir la diapo numéro 16) a écrit un billet sur le site Offbeat Home pour raconter son expérience de l'autre côté de l'objectif:

"J'ai dû me mettre à nu devant Jade. Je n'ai pas seulement montré ma peau et les parties de mon corps habituellement cachées, j'ai aussi été obligée de mettre à jour des angles, des courbes et des aspects de mon corps qui vont de pair avec le fait d'être mère. Cela a mis en évidence les changements entre mes deux grossesses, le déroulement de mes deux accouchements et ce que mon corps a vécu lorsque je me suis laissée entraîner dans le monde de la maternité".

Jade Beall -qui décrit ses photos comme étant "thérapeutiques"- veut que le livre serve aux mères mais aussi à la société qu'elle espère guérir. Et pour y arriver, la route risque d'être longue. C'est pourquoi elle ne compte pas s'arrêter là. Elle réfléchit déjà à capturer la vieillesse, le cancer ou les troubles alimentaires dans ses prochains livres où hommes et femmes seront bienvenus.

Elle envisage aussi d'étendre son champ d'action: "Mon rêve est de faire partie d'un mouvement pour que nous soyons plus indulgents envers nous-même et les autres et de voir une génération de jeunes gens qui ne gâchent plus leur vie à se détester comme je l'ai fait, parce qu'ils ne se pensent pas magnifiques", conclut la photographe.

Un rêve qui pourrait ne pas être si lointain que cela: le livre, qui devrait faire en 100 et 150 pages lors de sa publication en janvier prochain, a d'ores et déjà dépassé son objectif de financement initial fixé à 20.000 dollars sur Kickstarter (alors qu'ils restent encore six jours, Beall a obtenu près de 40 000 dollars).

» Découvrez les premières photos ci-dessous:

"A Beautiful Body", par Jade Beall
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Sur le web

"A Beautiful Body" : des photos pour célébrer le corps après l ...

Actualite : Accouchement : assumez votre corps ! - Etreenceinte.com