NOUVELLES

"L'Histoire jugera sévèrement" l'inaction du Conseil de sécurité en Syrie (Susan Rice)

25/06/2013 06:27 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT

L'incapacité du Conseil de sécurité à agir de manière unie en Syrie "a terni sa réputation", a déclaré mardi l'ambassadrice américaine à l'ONU Susan Rice, qui participait à sa dernière session du Conseil.

"L'inaction du Conseil sur la Syrie est un scandale, du point de vue moral et stratégique, que l'Histoire jugera sévèrement", a estimé Mme Rice. Elle tirait devant des journalistes le bilan de quatre années et demi passées à l'ONU avant de prendre son nouveau poste de conseillère pour la sécurité nationale du président Barack Obama.

Elle a rejeté la responsabilité de cet échec sur la Russie et la Chine, rappelant qu'elles avaient par deux fois opposé leur veto à "des résolutions très modérées" sur la Syrie proposées par les Occidentaux.

Qualifiant néanmoins l'ONU d'institution "indispensable", elle a cité parmi les succès obtenus pendant son mandat le vote en mars 2011 de la résolution 1973 qui a mené à l'intervention militaire en Libye et à la chute de Mouammar Kadhafi ainsi que "le renforcement des pressions sur l'Iran et la Corée du Nord".

Elle a indiqué qu'elle "gardait espoir de voir le dossier du programme nucléaire iranien se résoudre par une combinaison de pressions et de dialogue".

avz/lor

PLUS:afp