NOUVELLES

Les Blackhawks ont fêté la conquête de la coupe avec leurs partisans

25/06/2013 11:36 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT
AP

CHICAGO - La fête après la fête a continué bien après l'aube, mardi matin, alors que les Blackhawks de Chicago ont célébré la conquête de la coupe Stanley avec leurs partisans les plus ardents.

Quelques heures après avoir battu les Bruins 3-2 à Boston, les membres de l'équipe ont permis à leurs fans de voir le trophée emblématique de la LNH de près, mardi, alors qu'ils ont fait la tournée des bars et des restaurants de Chicago pour la deuxième fois en quatre ans.

Tout comme en 2010, ils ont fait leur premier arrêt chez Harry Caray's dans la banlieue de Rosemont, où plus d'un millier d'amateurs attendaient avant le lever du soleil dans l'espoir que les joueurs choisissent encore le restaurant italien pour lancer les festivités. Les joueurs ont tour à tour brandi la coupe au-dessus de leur tête, au grand plaisir des partisans, qui avaient encore peine à croire que les Blackhawks venaient de l'emporter grâce à une production de deux buts en 17 secondes en troisième période.

Les joueurs et les membres de leurs familles ont fait leur chemin à travers Chicago dans un convoi de limousines et d'autobus sous escorte policière et suivi d'hélicoptères appartenant à des stations de télé. À leur deuxième arrêt, le bar The Scout dans le secteur South Loop du centre-ville, les membres de l'équipe ont salué leurs partisans en rentrant dans l'établissement. Même le maire Rahm Emanuel était présent.

Emanuel a émis un communiqué dans lequel il félicite l'équipe pour une «victoire chèrement acquise» et offert ses meilleurs voeux aux gens de Boston.

Plus tôt, l'équipe a été accueillie sur la piste de l'aéroport international O'Hare par une douzaine de camions de pompiers et un plus grand nombre encore de voitures de police, qui activaient tous leurs gyrophares.

Quelques minutes avant que le Boeing 737 nolisé pour le vol de Boston à Chicago atterrisse à 4h05 du matin, des éclairs ont déchiré le ciel alors qu'un orage se profilait au loin.

Le vétéran attaquant Michal Handzus, qui a joué malgré des blessures importantes, a été le premier joueur à sortir de l'avion, en brandissant la coupe. Les invités, les policiers et les pompiers qui étaient en bas de l'escalier lui ont accordé une ovation.

Les joueurs, les entraîneurs et les dirigeants de l'équipe se sont mêlés à la foule pendant une dizaine de minutes avant de se diriger vers la ville afin de poursuivre la fête à des endroits qui allaient demeurer secrets jusqu'à ce que l'équipe se présente.

On prévoyait tenir un défilé vendredi matin afin de célébrer la cinquième coupe Stanley des Blackhawks en 87 ans d'histoire.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les Blackhawks remportent la coupe Stanley