BIEN-ÊTRE

Les 15 dates-clés du Tour de France

25/06/2013 03:07 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT

Cent ans déjà que l'Hexagone vit au rythme des coups de pédale de sportifs surentraînés pour remporter le défi du Tour de France. La Grande boucle, c'est l'événement populaire sportif par excellence. Retour en quinze dates-clés sur cette compétition majeure.

1903 : le Tour de France prend pour la première fois son départ. Six étapes sont au programme et se déroulent sur une distance de 2.428 km. 60 cyclistes espèrent marquer cette grande première, mais c'est le Français Maurice Garin qui décroche le titre de premier lauréat.

1906 : le Tour s'expatrie pour la première fois. Seulement trois ans après sa création, la Grande boucle franchit la frontière au niveau de la ville de Metz, qui est encore allemande. Mais le Tour ne se contente pas de la Lorraine. Il s'échappe aussi en Italie et visite Vintimille puis Irún en Espagne.

1910 : Entrée des épreuves de Haute Montagne. Le peloton est emmené à plus de 2.000 mètres, au Tourmalet, en Hautes-Pyrénées.

1919 : le maillot jaune apparaît. Officiellement, il a été porté pour la première fois par Eugène Christophe. Le jaune rappelle la couleur du papier de l'Auto, le journal qui a créé la Grande boucle.

1931 : la caravane publicitaire fait son apparition. Son créateur est Paul Thévenin, chef de la publicité des chocolats Menier.

1934 : le tout premier contre-la-montre individuel est lancé lors de la 21e étape du Tour, entre La Roche-sur-Yon et Nantes. Antonin Magne, prochain vainqueur du Tour, remporte l'épreuve.

1951 : le 22 juillet, les coureurs abordent pour la première fois le Mont Ventoux.

1953 : le maillot vert complète la palette. Il récompense le coureur qui se classe le plus souvent dans les premiers.

1966 : la lutte antidopage commence sur le Tour, à la suite de la promulgation d'une loi interdisant une liste de stimulants.

1975 : le peloton s'engage sur l'Avenue des Champs-Élysées à Paris, pour la première fois, et ce pour la dernière étape.

1987 : le Tour de France prend son départ au pied du mur de Berlin, dans la partie ouest.

1991 : l'Espagnol Miguel Indurain remporte son premier Tour de France, le premier de quatre autres titres qui suivront successivement.

1998 : c'est l'une des affaires de dopage qui a le  plus marqué l'histoire du Tour de France : l'affaire Festina. Les spectateurs apprennent véritablement ce qu'est l'EPO. Le grimpeur français Richard Virenque est mis en cause ainsi que certains de ses coéquipiers.

2012 : Lance Armstrong est déchu de ses sept titres de vainqueur du Tour, en raison d'une affaire de dopage qui a trouvé sa conclusion le 22 octobre.

2013 : pour la première fois, la Grande boucle traversera la Corse et l'arrivée des coureurs sur l'Avenue des Champs-Élysées s'effectuera en nocturne.

bc/ls