NOUVELLES

La nouvelle bibliothèque Gaston Miron officiellement inaugurée à Paris

25/06/2013 05:01 EDT | Actualisé 25/08/2013 05:12 EDT

PARIS - Installée depuis plusieurs mois à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, la Bibliothèque Gaston Miron a été officiellement inaugurée mardi par le ministre des Relations internationales, Jean-François Lisée. L'ancien premier ministre Bernard Landry, ami intime du poète disparu en 1996, participait à l'événement.

«C'est au-delà des mes espérances. C'est un grand gain par rapport à la situation antérieure», a déclaré M. Lisée après avoir découvert les lieux.

La «situation antérieure», il faut le dire, n'était pas des plus enviables: pendant des décennies, la bibliothèque était logée au fond de la cour de la Délégation générale du Québec à Paris, à côté de la très riche (mais pas très culturelle) avenue Foch. Sa fermeture et la perspective d'un déménagement, voire d'une dispersion de ce fonds d'ouvrages québécois, le plus important du genre en dehors du Québec, avaient toutefois soulevé de grosses inquiétudes.

«Je partageais ces inquiétudes, a rappelé le ministre. Mais le résultat est au-delà de mes espérances.»

L'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 est située dans le 5e arrondissement près de la célèbre rue Mouffetard, mais à la périphérie du Quartier latin. On y enseigne notamment les lettres et les langues, mais elle est surtout réputée pour ses formations en théâtre et en cinéma.

Le fond de 17 000 livres, propriété de l'État québécois, y est logé dans un vaste espace. La gestion est assurée par une bibliothécaire spécialisée.

«C'est un beau jour pour la diffusion de la littérature et de la science québécoises en France. Plus de gens, des étudiants et des Parisiens, y ont maintenant accès. C'est aussi une sorte d'institutionnalisation, dans une grande université française, du Québec comme sujet d'études», a estimé le ministre.

L'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 héberge aussi une Chaire d'études sur le Québec contemporain et, depuis 2012, un Centre d'études québécoises, où deux nouveaux professeurs viennent d'être embauchés, a indiqué M. Lisée, en insistant sur l'importance de cette décision, prise dans un contexte financier difficile pour l'ensemble des universités.

PLUS:pc