NOUVELLES

Des exoplanètes en zone habitable

25/06/2013 03:17 EDT | Actualisé 24/08/2013 05:12 EDT

Trois des six planètes identifiées autour de l'étoile Gliese 667C posséderaient des conditions compatibles avec l'existence d'eau liquide à leur surface, a annoncé l'Observatoire européen austral (ESO).

Ce trio de « super-Terres » (des planètes plus massives que la Terre, mais moins qu'Uranus et Neptune) est situé à 22 années-lumière dans un système voisin bien connu des astronomes. Il est d'ailleurs étonnamment similaire au nôtre, ce qui en fait un candidat de choix pour la recherche de mondes potentiellement habitables.

De précédentes recherches avaient permis d'établir que l'étoile était entourée d'au moins trois autres planètes. Deux autres astres pourraient bien s'y trouver, mais d'autres travaux devront le confirmer.

C'est en combinant de nouvelles observations et en revisitant les données existantes que les chercheurs ont été en mesure de confirmer l'existence de trois autres corps.

 

Dans notre système solaire, Vénus orbite à proximité de la frontière intérieure de la zone habitable et Mars, à proximité de la frontière extérieure. De nombreux facteurs peuvent influer sur l'extension ou le rétrécissement de cette zone.

Les chercheurs sont encouragés par cette découverte.

Ces observations sont l'objet d'un article publié dans la revue Astronomy & Astrophysics.

PLUS:rc