NOUVELLES

Tuerie de Chevaline : le frère de l'une des victimes arrêté au Royaume-Uni

24/06/2013 09:47 EDT | Actualisé 24/08/2013 05:12 EDT

Le frère d'un Britannique d'origine irakienne qui avait été assassiné l'an dernier avec trois autres personnes dans une région reculée des Alpes françaises a été arrêté, ont rapporté lundi plusieurs médias du Royaume-Uni.

La BBC, Sky News et d'autres médias ont annoncé que l'homme soupçonné d'avoir comploté dans le but de commettre un meurtre était Zaïd Al-Hilli.

La police n'a pas révélé le nom du suspect, mais a confirmé l'arrestation d'un individu de 54 ans. Les autorités britanniques identifient rarement les personnes qui n'ont pas été officiellement accusées.

Saad Al-Hilli, sa femme, sa belle-mère et un cycliste français ont été tués lors d'une attaque en septembre dernier à Chevaline, près d'Annecy. Les deux fillettes du couple ont survécu. L'aînée a reçu une balle à l'épaule et a été violemment battue, alors que la cadette n'a pas été blessée physiquement.

Les jeunes soeurs sont les seuls témoins connus des meurtres.

Les amis de la famille Al-Hilli ont révélé que Saad et Zaïd s'étaient disputés au sujet de la succession de leur père.

En France, le procureur Éric Maillaud a déclaré sur les ondes de la télévision française que les autorités avaient découvert de nombreuses preuves écrites qui ne laissaient aucun doute sur l'existence d'un violent conflit familial opposant les deux frères sur la question de l'héritage paternel.


Associated Press

PLUS:rc