NOUVELLES

Les manifestations se poursuivent au Brésil

24/06/2013 11:07 EDT | Actualisé 24/08/2013 05:12 EDT

SAO PAULO - Les manifestations se sont poursuivies lundi au Brésil alors que la présidente Dilma Rousseff s'apprêtait à rencontrer pour la première fois des représentants du mouvement de contestation qui secoue le pays sud-américain.

L'accès au plus important port de Santos, dans l'État de Sao Paulo, a été bloqué par des manifestants lundi. Des rassemblements se sont aussi déroulées dans au moins quatre autres États et des événements semblables étaient prévus ailleurs durant la journée.

À Brasilia, le bureau de Mme Rousseff a annoncé qu'elle discuterait en début d'après-midi avec des membres du Mouvement pour le libre passage, le groupe à l'origine des premières manifestations à Sao Paulo contre les hausses des tarifs des transports en commun.

Même si les augmentations ont été annulées dans plusieurs villes, l'organisation veut poursuivre la lutte dans le but d'obtenir la gratuité des transports en commun pour tous.

PLUS:pc