NOUVELLES

Le proprio américain d'une usine tenu en otage par ses employés en Chine

24/06/2013 08:54 EDT | Actualisé 24/08/2013 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Un homme d'affaires américain a révélé lundi avoir été tenu en otage pendant quatre jours à son usine de fournitures médicales de Pékin par une centaine d'employés qui exigeaient les mêmes indemnités de départ que leurs 30 collègues travaillant pour une division sur le point d'être abolie.

Chip Starnes, le copropriétaire de Specialty Medical Supplies, une firme basée à Coral Springs, en Floride, a affirmé que des représentants des autorités locales du district de Huairou avaient visité la manufacture et l'avaient obligé samedi à signer des ententes pour satisfaire la demande des travailleurs, et ce, même si ces derniers n'étaient pas mis à pied.

L'homme de 42 ans a ajouté que les employés s'attendaient à recevoir des transferts bancaires d'ici mardi, mais il n'a pas précisé le montant.

Le porte-parole du bureau de la sécurité publique de Huairou, Zhao Lu, a indiqué que les policiers étaient sur place afin de protéger l'Américain et que des pourparlers étaient en cours pour régler une dispute concernant la rémunération du personnel.

PLUS:pc