NOUVELLES

Inondations en Alberta: Une aide d'un milliard de dollars pour les besoins urgents

24/06/2013 03:49 EDT | Actualisé 24/06/2013 03:50 EDT
CP

Alors que tous les habitants de Calgary ont obtenu lundi le feu vert pour réintégrer leur domicile, ceux de Medecine Hat ont été informés qu'ils ne pouvaient s'attendre à en faire de même avant quelques jours.

Le maire de la métropole albertaine, Naheed Nenshi, a cependant demandé aux quelque 75 000 personnes qui avaient été évacuées de se tenir loin du secteur qui a été bouclé dans le centre-ville afin que celui-ci puisse être rouvert le plus rapidement possible.

Précisant que les services publics ne sont toujours pas rétablis dans plusieurs résidences, il a conseillé à ses concitoyens de garder le moral _ bon nombre d'entre eux risquent de se retrouver dans une maison lourdement endommagée par la crue des eaux.

Les inondations qui ont frappé l'Alberta risquent de coûter cher. La première ministre albertaine, Alison Redford, a d'ailleurs annoncé lundi l'injection d'une somme initiale d'un milliard de dollars afin de financer la première phase des efforts de reconstruction.

Pendant ce temps, du côté de Medecine Hat, la rivière Saskatchewan Sud atteignait son plus haut niveau. Bien que cela porte à croire que le pire est passé, les responsables municipaux ont assuré qu'ils demeuraient sur un pied d'alerte. Car la crue des eaux de la puissante rivière menace toujours les digues, qui pourraient céder à tout moment, a prévenu Rob Robinson, directeur des services d'urgence.

Une surveillance constante de ces structures est donc requise, et c'est la raison pour laquelle les citoyens doivent se plier aux recommandations des autorités afin de demeurer en sécurité, a ajouté M. Robinson.

Les autorités municipales de Medecine Hat ont tout de même commencé à penser au retour à la normale, notamment en permettant aux habitants des quartiers jugés sécuritaires de rentrer au bercail de façon graduelle.

Environ 1000 résidences ont été affectées par la montée des eaux. Quelque 10 000 personnes qui avaient été forcées de mettre le cap vers des secteurs surélevés n'ont toujours pas obtenu la permission de rentrer chez elles. En début d'après-midi, lundi, le refuge de la municipalité abritait toujours environ 1500 personnes, tandis que 600 autres avaient été temporairement relocalisées.

Le maire de Medecine Hat, Norm Boucher, a prévenu qu'il faudrait compter encore plusieurs jours avant que la vie ne reprenne son cours normal dans la ville.

"Il n'est toujours pas sécuritaire, pour les gens, de rentrer à la maison, a-t-il déclaré. Le niveau de l'eau a baissé, mais peu. Il y a encore des débris."

Du côté de Calgary, où les inondations ont frappé très fort la semaine dernière, on s'attend à ce que le traditionnel Stampede ait lieu tel que prévu.

Le président de l'événement, Bob Thompson, a affirmé lundi que des équipes de nettoyage s'affairaient actuellement à pomper les millions de litres d'eau qui se sont retrouvés sur le terrain où se dérouleront les rodéos.

Quant à la traditionnelle parade d'ouverture du Stampede, elle devrait se tenir le 5 juillet, tel que prévu.

Le président et directeur général du Stampede, Vern Kimball, a affirmé que la tenue de l'événement aiderait les citoyens qui ont perdu leur maison à panser leurs plaies _ en plus de montrer au monde entier de quel bois Calgary et ses habitants se chauffent.

INOLTRE SU HUFFPOST

Flooding in Alberta