NOUVELLES

Ban Ki-moon condamne l'attaque contre des soldats de l'armée libanaise

24/06/2013 05:17 EDT | Actualisé 24/08/2013 05:12 EDT

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a demandé lundi à "tous les Libanais de respecter pleinement l'autorité de l'Etat et ses institutions" dont l'armée libanaise, après la mort de 16 soldats dans des combats contre des partisans d'un cheikh radical sunnite à Saïda (sud).

Selon son porte-parole Martin Nesirky, M. Ban estime que le rôle des Forces armées libanaises est "essentiel pour protéger tous les Libanais" et il condamne l'attaque contre ses soldats.

"La communauté internationale demeure unie dans son soutien à la souveraineté du Liban, sa sécurité et sa stabilité", a ajouté le porte-parole.

Il s'agit de l'incident le plus grave au Liban depuis le début du conflit en Syrie, qui divise profondément le pays entre partisans, en majorité chiites, et opposants, en majorité sunnites, du régime syrien.

Les combats ont éclaté dimanche, lorsque les partisans du cheikh Ahmad al-Assir ont attaqué un barrage de l'armée à Abra, en banlieue de Saïda. L'armée a repris le secteur lundi soir, après avoir perdu 16 hommes dans ces affrontements.

avz/bdx

PLUS:afp