NOUVELLES

Les pompiers luttent toujours contre de dangereux feux au Colorado

23/06/2013 07:59 EDT | Actualisé 23/08/2013 05:12 EDT

DEL NORTE, États-Unis - Un colossal feu de forêt près d'un populaire lieu de retraite estivale dans le sud du Colorado continuait d'être transporté par les vents et alimenté par des arbres morts dans un secteur aux prises avec la sécheresse, ont annoncé les autorités, dimanche.

La température a empêché les équipes de lutte contre les incendies de s'approcher de l'incendie, dont la superficie est passée de 260 à 280 kilomètres carrés entre samedi et la nuit de samedi à dimanche. La vitesse de croissance de l'incendie est exceptionnelle; vendredi soir, il couvrait moins de 130 km carrés.

Aucune structure n'a été perdue et les autorités n'ont rapporté aucun blessé.

Il est peu probable que les pompiers puissent établir une ligne de confinement avant que la météo ne collabore davantage, ce qui pourrait se produire mardi, ont indiqué les autorités.

Dimanche, les pompiers continuaient de concentrer leurs efforts sur South Fork, Wolf Creek, une destination de ski, et les maisons situées le long de l'autoroute 149.

Les équipes de lutte contre les incendies espéraient que des aéronefs puissent s'envoler et projeter de l'eau sur l'incendie avant que des vents variant entre 48 et 65 km/h ne se lèvent en après-midi.

L'incendie, provoqué par un orage, a pris naissance le 5 juin, mais sa rapide progression, vendredi, a forcé l'évacuation de centaines de visiteurs estivaux et des 400 résidants permanents de la ville.

Selon le maire de South Fork Kenneth Brooke, de 1000 à 1500 personnes ont dû prendre la fuite.

Ailleurs au Colorado, une dizaine de feux de forêt faisaient rage dimanche.

PLUS:pc