NOUVELLES

Des violences entre clans au Kenya font au moins 16 morts dans le nord

23/06/2013 06:05 EDT | Actualisé 23/08/2013 05:12 EDT

NAIROBI, Kenya - Au moins 16 personnes ont été tuées et plus de 20 autres ont été blessées dans le nord du Kenya lors d'accrochages entre clans, a annoncé l'organisation locale de la Croix-Rouge.

Les violences de dimanche ont eu lieu dans le comté de Mandera, dans un camp qui héberge des réfugiés internes. Des heurts sont en cours depuis trois jours entre divers clans somaliens.

Adan Keynan, un député, soutient que le gouvernement doit dépêcher davantage de policiers pour mettre fin aux affrontements.

Selon un policier, la faute des violences incombe à la sphère politique. Un clan dit avoir été ignoré pour combler des postes électifs après le dernier scrutin national, en mars.

PLUS:pc