NOUVELLES

Marche pour la maladie de Lou Gehrig à Québec

22/06/2013 10:31 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

Des centaines de personnes sont attendues samedi à Québec pour la 9e Marche pour la sclérose latérale amyotrophique (SLA), mieux connue sous le nom de la maladie de Lou Gehrig.

Le départ sera donné vers 15 h au parc Victoria, à proximité du Stade municipal.

Environ 3000 personnes souffrent de cette maladie neurodégénérative au pays. « C'est une maladie qui entraîne la dégénérescence progressive et éventuellement la mort de toutes les cellules nerveuses. C'est la maladie neurodégénérative qui tue le plus de personnes au Canada encore plus que la sclérose en plaques et la dystrophie musculaire », précise la coordonnatrice à la Société de la sclérose latérale amyotrophique du Québec, Mélodie Prince.

Cette dernière ajoute qu'il est primordial de financer et poursuivre la recherche. « C'est encore un très grand mystère. Quelques gènes ont été découverts au cours des dernières années. C'est une des maladies neurodégénératives dans laquelle il y a le plus d'avancées en ce moment, mais ça demeure malgré tout un domaine inconnu. La source n'a pas été découverte encore, ni les traitements pour guérir la maladie », déplore-t-elle.

Depuis ses débuts en 2005, l'événement a permis de recueillir plus de 190 000 $ au profit de la Société de la sclérose latérale amyotrophique du Québec.

PLUS:rc