DIVERTISSEMENT
22/06/2013 03:01 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

FrancoFolies 2013 : Koriass, un rappeur de talent

Alexandre Champagne

Souvent considéré comme l’un des meilleurs rappeurs de chez nous, Koriass, de son vrai nom Emmanuel Dubois, sera en concert samedi soir, aux FrancoFolies de Montréal. il proposera le matériel de son respecté album intitulé Petites Victoires, paru en octobre 2011. En plus, il promet d’offrir quelques nouvelles chansons et un spectacle très énergique. Au cours d’une pratique pour le concert de la Saint-Jean-Baptiste à Montréal, le chanteur raconte sa musique et son spectacle.

Il y a environ 18 mois, le jeune homme originaire de Québec donnait un grand coup avec son deuxième disque. Hip-hop vivant aux rythmes entraînants. Entre les deux moutures (Racines dans le béton est sorti en 2008), une amélioration constante et convaincante. Et son arrivée en 2007 aux Disques 7ième Ciel, dirigée par Steve Jolin, alias Anodajay (qui rassemble plusieurs autres artistes reconnus comme Manu Militari, Samian et Dramatik), risque d’assurer encore mieux son développement.

Koriass a fait ses débuts sur scène dans le groupe Raide-Aktion, qu'il a fondé avec ses comparses Faze0ne et Kontroverss. Il a ensuite signé une première composition solo en 2001, Si seulement. Dans la même période, il s’est initié au « battle rap ».

Les pièces En t'oubliant et La neige au mois de mars sont arrivées peu de temps après et ont propagé ses rimes sur internet. En 2006 paraît le maxi de huit morceaux Mort de rire, amenant Koriass à se joindre à la maison Disques 7ième Ciel. Dans toute cette période, il travaille de près ou de loin sur de nombreux mixtapes au Québec et collabore avec plusieurs autres artistes dont Monk.E.

Rue des Saules

« J’ai participé à chaque festival des FrancoFolies depuis 2009 », affirme Koriass. « Ces temps-ci, je travaille à sortir un troisième album (il vise novembre) qui aura le titre Rue des Saules. C’est une artère sur laquelle j’ai habité. J’y ai vécu beaucoup de choses, dont une dépression, mais aussi des moments plus heureux comme la naissance de ma fille qui a aujourd’hui deux ans. Les thèmes y seront relativement variés : folie, rêve, infidélité, froideur, les rapports humains en général. »

« Comme pour le dernier disque, je vais faire des beats chez moi. Ensuite, j’engagerai des musiciens pour des passages spécifiques. J’aime bien aussi faire participer d’autres personnes pour élargir le son […] En majorité, je m’inspire surtout du rap américain. La scène est également effervescente au Québec. Je pense à Alaclair Ensemble, Loud Lary Ajust et les autres. »

Sur les planches ce soir, le chanteur Koriass proposera un « set live band ». Accompagné de Gabriel Lajoie (basse), Joseph Perreault (batterie), DJ Manifest (tables tournantes et séquences) et de Bobby One (aussi à la voix) donneront leur maximum d’énergie. Koriass évoque également quelques surprises, des invités spéciaux et l’utilisation de certains accessoires pour ajouter de la couleur à la mise en scène.

« Pour ma part, je vais me consacrer à l’interprétation au micro », précise le principal intéressé. « Je veux un show dynamique. »

Koriass : Samedi le 22 juin, 20h – Scène La Presse+

LA JOURNÉE D'HIER EN IMAGES:

FrancoFolies: 21 juin 2013