NOUVELLES

Inondations: la situation se stabilise à Calgary, mais pas ailleurs en Alberta

22/06/2013 06:12 EDT | Actualisé 22/08/2013 05:12 EDT

CALGARY - Alors que Calgary se relevait lentement après avoir été frappée par des inondations et que des résidants rentraient chez eux, des milliers d'autres se réfugiaient vers des terres plus élevées, au moment où les eaux montaient près de communautés situées dans l'est de l'Alberta.

De vastes parts de la plus importante ville de la province étaient toujours sous les eaux, samedi, mais le soleil étant de retour, la crue des rivières a commencé à se résorber et quelques sinistrés ont été autorisés à rentrer à la maison.

Samedi après-midi, plusieurs personnes marchaient dans Discovery Ridge, une nouvelle section du sud-ouest de Calgary située près de la rivière Elbow qui avait été évacuée. Plusieurs enfants se déplaçaient à vélo et en scooter.

Les inondations ont durement touché certaines des structures les plus connues de la ville.

La direction des Flames de Calgary, de la Ligue nationale de hockey, a annoncé que les installations situées sous la huitième rangée de sièges du Saddledome avaient été endommagées lorsque l'eau a envahi la patinoire et étaient une perte totale.

Le terrain du fameux Stampede a été transformé en champ de boue, mais le maire Naheed Nenshi a affirmé que la ville ferait tout ce qui est nécessaire pour s'assurer que l'événement de renommée mondiale aille de l'avant dans deux semaines, tel que prévu.

«Nous avons franchi un important tournant. Mais la première chose que je dois vous dire, c'est que nous sommes toujours en état d'urgence. Il fait beau et c'est ensoleillé aujourd'hui mais nous sommes toujours en état d'urgence», a répété le maire.

Environ 75 000 personnes, selon les estimations, ont dû quitter leur résidence dans une vingtaine de quartiers le long des rivières Bow et Elbow. Certains secteurs épargnés par les eaux ont été tranquillement rouverts à la circulation, alors que les services publics étaient rétablis.

Il faudra peut-être patienter jusqu'en milieu de semaine, au plus tôt, avant que le centre-ville ne soit à nouveau accessible, ont également indiqué les autorités. Ces dernières ont aussi demandé aux habitants de ne pas se rendre au travail, lundi.

Les conservateurs fédéraux devaient tenir leur congrès à Calgary la fin de semaine prochaine, mais le parti a annoncé samedi que l'événement sera reporté à une date ultérieure.

Alors que les nouvelles étaient bonnes pour Calgary, des communautés en aval se préparaient pour leurs propres crises.

L'eau de la rivière Saskatchewan Sud continuait de monter à Medecine Hat, et 10 000 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer samedi matin. L'alimentation en gaz a été coupée dans ces zones, samedi après-midi, et la ville s'affairait à renforcer les centrales électriques et autres services publics. La première ministre albertaine Alison Redford a précisé que la ville se préparait au pire, le point culminant du niveau de la rivière n'étant pas attendu avant lundi matin.

Au moins trois personnes ont perdu la vie dans les graves inondations qui affectent la province depuis jeudi. La GRC a indiqué qu'un cadavre repéré vendredi avait été repêché samedi.

Des routes ont été coupées; des ponts sont interdits; et des pannes d'électricité affectent des milliers de clients. Le gouvernement albertain estime qu'environ 100 000 personnes ont été affectées par les inondations dans le sud de la province.

PLUS:pc